Systèmes de chauffage, lequel choisir ?

Pour connaître les différents types de chauffage, il est nécessaire de bien se documenter et de bien prendre en compte les éléments nécessaires pour bien choisir le mode de chauffage idéal pour sa maison. Dans un logement, le chauffage est un élément réellement important, car il permet de répondre au besoin et au confort thermique des propriétaires. Pour les propriétaires et les futurs propriétaires, il est nécessaire de bien le choisir afin de bénéficier d’un bon confort thermique. Aujourd’hui, nous allons vous citer les différents types de systèmes de chauffage afin que vous puissiez faire le bon choix.

1.       La chaudière à granulé de bois

Autrement appelée chaudière à pellet, la chaudière de bois est une solution performante pour réduire vos factures jusqu’à 50% chaque année. En effet, cette dernière fonctionne selon les mêmes principes que les chaudières au fioul classique et une chaudière à gaz. La seule différence c’est que ce système de chauffage est alimenté par des granulés (pellets), faits à partir de copeaux de bois compressés ou de sciures. Celui-ci a pour avantage d’être très économique, car il permet de réduire jusqu’à 50% vos factures de chauffage.

De plus, le bois est le combustible le moins coûteux du marché. Aussi, la chaudière à bois granulé est un appareil de chauffage hyper performant, car elle apporte une chaleur homogène et douce dans toute la maison. Ajoutée à cela, celle-ci n’a presque pas d’impact sur l’environnement. Cependant, le prix d’une chaudière est assez conséquent, car elle coûte entre 10 000 € et 15 000 €.

2.       Pompe à chaleur

En réalité, les pompes à chaleur (PAC) sont connues pour être des alternatives économiques, mais aussi écologiques.  Il y a plusieurs types de pompes à chaleurs, on peut citer :

  •         La PAC Aérothermique : celle-ci a pour principe de récupérer les calories se trouvant dans l’air afin de chauffer la maison en installant une pompe à chaleur « air-eau » ou « air-air ».
  •         La PAC géothermique : celle-ci a pour principe de récupérer la chaleur stockée sous la croûte terrestre pour chauffer le logement.
  •         La PAC aquathermique ou hydrothermique : celle-ci a pour principe de récupérer les calories présentes dans les nappes phréatiques pour les compresser et les transformer en énergie pour chauffer la maison. Cependant, celle-ci est plus rare que les autres PAC et s’avère être plus coûteuse par rapport aux autres. Cependant, elle est bien plus économique, c’est alors un investissement sur le long terme.

 

En réalité, les PAC ont pour avantage de s’adapter à tous les systèmes qui existent et l’énergie utilisée est gratuite. Elles offrent un confort optimal, et sont hyper faciles à installer. Cependant, dans les régions froides, celles-ci sont insuffisantes pour se réchauffer, de ce fait, pour l’accompagner, l’installation d’une chaudière est nécessaire. Aussi, les PAC sont assez coûteuses, car en moyenne, celles-ci coûtent 11 000€.

3.       Chauffage au gaz

En étant le type d’énergie le plus utilisé par les Français, plus de 40% de leurs installations domestiques fonctionnent avec du gaz. Comparée aux autres types d’énergies, celle-ci s’avère être la moins coûteuse et plus propre.

En réalité, les types de chaudières fonctionnant à gaz apportent un excellent rendement. En moyenne chaque année, le coût en termes de consommation pour les usagers ne dépasse pas les 200 €.

De plus, le chauffage au gaz est écologique, car son empreinte écologique est extrêmement faible (234 gCO2/kWh). De plus, grâce à sa combustion, le gaz offre une chaleur uniforme et facile à piloter, ce qui est très confortable pour les usagers. Celui-ci a pour avantage de maintenir une température constante dans toutes les pièces à chauffer. Toutefois, s’il n’y a pas arrivée de gaz naturel, il est nécessaire d’installer et de remplir une citerne chaque année.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *