Quelques solutions pour stopper l’humidité dans une maison

L’humidité est un fléau pour les maisons et les appartements mais surtout pour les maisons individuelles et anciennes. Il faut faire appel à un expert en humidité pour diagnostiquer les lieux afin d’établir l’origine du problème et bénéficier ensuite, de solutions adéquates.

humidite-de-maison

Faire appel à un spécialiste en humidité pour un diagnostic

Pour pouvoir lutter efficacement contre l’humidité dans une maison, il est nécessaire de déterminer la cause à l’origine de celle-ci. Pour ce faire, il serait judicieux de solliciter le service d’un expert en humidité. Avec un humidimètre, il va mesurer l’humidité du sol et des murs ainsi que vérifier le taux d’humidité interne, responsable de l’humidité par condensation. Quand l’appareil détecte des traces d’eau dans le sol et les murs au niveau surtout de la partiel a plus basse de la maison, il doit s’agir d’une humidité par le bas. De l’eau infiltrée sous le bâtiment serait absorbée par le sol et provoquerait des fissures dans le carrelage ainsi que l’apparition de salpêtres. Sur les murs humides, on peut observer le décollement du  papier peint, une trace d’humidité sur le tapis ou la formation de moisissure, etc. Une fois, l’origine de l’humidité déterminée, il faut alors adopter le traitement adéquat.

Utiliser un boîtier anti-remontée capillaire

Les bombes et l’injection de résine constituent des solutions anti humidité maison plutôt provisoire. Pour combattre avec efficacité la remontée de l’eau par capillarité, il existe un boîtier anti-remontée capillaire. Sile champ magnétique de la terre repousse l’eau vers le haut, le capteur du boîtier quant à lui va réémettre un champ magnétique opposé en chassant t l’eau dans l’autre sens. Grâce à ce système, l’eau ne parvient plus à atteindre le sol et les murs qui vont rapidement sécher.

Recourir à l’utilisation d’une centrale d’assèchement de mur

Cette solution anti-humidité sert à stopper les remontées capillaires qui rendent les murs humides. L’eau du sol remonte dans les murs poreux qui ensuite deviennent gorgés d’eau. Pour les assécher, il est possible d’installer contre le mur un boîtier électronique. Il s’agit d’une centrale d’assèchement reliée à des électrodes que l’on insère dans l’épaisseur du mur. Les électrodes implantées à différents niveaux dans le mur émettent des impulsions électriques de faible intensité, la polarité des champs électromagnétiques présents dans sol va être inversée et repousse l’eau vers le sol.

humidite-des-murs

Installer une VMI ou ventilation mécanique par insufflation

À partir du moment où l’humidimètre détecte un taux élevé d’humidité interne, a priori on doit avoir affaire à une humidité par condensation. Celle-ci se manifeste par la transformation de la vapeur d’eau en gouttelettes d’eau quand elle se pose sur un mur froid. Des moisissures et champignons se forment, ce qui est préjudiciable à la santé. Un nettoyage à l’eau de javel et une pose de peinture anti-humidité ne suffisent pas toujours pour chasser complètement l’humidité. Le recours à l’utilisation d’une ventilation mécanique par insufflation ou VIM pourrait être la solution, ceci consiste à renouveler l’air respirable en  insufflant à l’intérieur d’une maison de l’air pris à l’extérieur.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *