Les choses à vérifier avant d’emménager dans une nouvelle maison

Une fois finalisé l’achat d’une maison, il faut procéder à une série de vérifications pour s’assurer qu’on peut y emménager en toute sérénité. Pour cela, vous aurez à passer au crible différents points, notamment le chauffage, le système électrique, la plomberie, l’isolation ou la sécurité de la maison. Aussi fastidieuse que puisse paraître cette tâche, elle est essentielle pour poser un diagnostic précis des travaux à effectuer et pour anticiper d’éventuels problèmes.

Assurez votre sécurité

Sécuriser sa maison est primordial pour s’y sentir vraiment chez soi. Pour vous approprier le logement, faites poser de nouvelles serrures. Après l’achat de la maison, c’est un détail à ne pas négliger. À cet égard, la vigilance est de mise pour ne rien laisser au hasard. Faites changer toutes les serrures des portes et fenêtres. Pour avoir l’esprit plus tranquille, l’installation d’une caméra extérieure connectée à une alarme sera un choix pertinent. Pour faire monter le niveau de sécurité d’un cran, prévoyez aussi une caméra intérieure. Vous avez le choix entre différents dispositifs comme la caméra de surveillance analogique, ou la caméra IP. Si vous vous absentez souvent, la caméra connectée vous offre des options supplémentaires en termes de fonctionnalités et de praticité comme le contrôle à distance. Pour mieux vous informer sur la sécurisation d’un logement, consultez le site Nid Douillet.

Vérifiez l’isolation

L’un des facteurs décisifs pouvant mener à l’achat d’une maison, c’est la qualité de son isolation thermique. En la matière, il faut faire preuve d’une grande rigueur. Une maison avec une isolation mal faite vous expose à une augmentation de votre consommation d’énergie due aux déperditions d’énergie, car les performances de votre système de chauffage sont étroitement liées à l’état de l’isolation. Pour ne pas manquer le moindre défaut, il est conseillé de vous appuyer sur le DPE (diagnostic de performances énergétiques) obligatoire. C’est un test confié à un professionnel qui saura identifier les défauts de l’isolation thermiques. C’est un bon point de départ pour organiser ensuite l’amélioration de cette isolation. En fonction de la configuration des lieux, vous pouvez choisir après l’achat de la maison, d’isoler soit par l’intérieur, soit par l’extérieur.

Inspectez la plomberie

Autre point névralgique d’une habitation, la plomberie mérite une attention particulière. L’une des premières choses à traquer, ce sont les fuites d’eau. Même si elles paraissent insignifiantes, elles font partie des éléments à même de faire grimper votre consommation d’eau et partant, vos charges habituelles. Faites dans un premier temps, un relevé compteur et notez les chiffres. Ensuite, sur intervalle de temps donné, la nuit de préférence, abstenez-vous de tirer la chasse d’eau, de prendre l’eau au robinet, ou de faire tourner le lave-linge. En bref, évitez toute utilisation d’eau provenant du réseau. Si après ce laps de temps, le compteur affiche une quelconque activité, il y a de fortes chances pour que ce soit dû à une fuite.

Le meilleur réflexe à avoir dans cette situation, c’est de contacter un plombier. Les défaillances de plomberie que vous pourrez constater suite à l’achat de votre maison, peuvent être liées à l’état de la tuyauterie ou de la robinetterie. Intéressez-vous également au traitement des eaux usées. À défaut d’une évacuation par le biais d’un raccordement tout-à-l’égout, vous découvrirez peut-être que votre nouveau logement est encore équipé d’une fosse septique. Si c’est le cas, informez-vous sur son état et son entretien.

Recherchez une éventuelle présence d’humidité

La salubrité et le confort sont étroitement liés et peuvent être fortement perturbés par l’humidité. Prenez le temps, après l’achat de la maison, d’y rechercher tout ce qui implique la présence d’humidité. Elle se manifeste généralement sur la partie supérieure ou inférieure des murs, ou se révèle par la présence de moisissures. Notez qu’un logement bien ventilé permet d’éviter dans la majorité de prévenir l’arrivée d’humidité. Dans cette optique, pensez à vérifier la présence d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée).

Le problème d’humidité amène à un autre impératif consécutif à l’achat d’une maison, la vérification de l’étanchéité. Ici, l’état de la toiture est un indicateur relativement fiable. Pour des raisons de durabilité, de fiabilité et de santé, il est important qu’il n’y ait absolument aucune fuite d’eau par le toit.

Pensez à l’électricité

L’installation électrique doit être aux normes et pour en être sûr, commencez par vous intéresser au compteur électrique. S’il est trop vieux, il doit être changé pour éviter les coupures intempestives. Pour avoir la garantie que les diverses installations électriques du logement (interrupteurs et prises entre autres) sont aux normes et qu’elles ne présentent pas de risques, un diagnostic électricité est nécessaire.

Détectez la présence d’insectes

Un autre problème auquel vous pourrez être confronté après l’achat d’une maison, c’est celui d’une invasion d’insectes, notamment les xylophages. Étant donné qu’ils s’attaquent au bois, ils doivent être chassés au plus vite. Il se peut que leur présence reste indétectable pendant plusieurs années, mais des signes devraient vous alerter. Si vous remarquez de la sciure de bois, des trous ou des galeries dans le bois de vos poutres, de votre plancher ou de votre charpente, la probabilité qu’ils soient le fait d’insectes est forte. Dans cette situation, la solution idoine est celle du recours à un professionnel qui saura quelles dispositions prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *