Rideau non feu

Rideau non feu : protéger un établissement des risques d’incendie.

Dans les établissements recevant du public, comme les écoles, les collectivités territoriales ou le secteur de l’hôtellerie, il faut installer un rideau anti-feu pour répondre aux normes de sécurité incendie. D’ailleurs, l’installation de ces rideaux n’est pas uniquement réservée aux professionnels. Les particuliers peuvent également les choisir pour mieux lutter contre l’incendie.

Comment fonctionnent les rideaux non feus ?

Les rideaux non feus, aussi appelés rideaux coupe-feu sont, comme leur nom l’indique, des rideaux fabriqués dans un tissu ininflammable ou difficilement inflammable. Si un incendie se déclare dans un endroit recevant du public, la présence de ces rideaux permettra de limiter les dégâts. Selon le type, ils peuvent avoir une résistance au feu élevée.

En effet, si un bâtiment ou une pièce s’enflamme dans un grand établissement, par exemple dans un hôtel, ce dernier ne sera pas obligé de suspendre ses activités car le déploiement des doubles rideaux sera efficace durant quelques heures pour empêcher les flammes de se propager dans les autres pièces. Cela laisse largement le temps aux pompiers d’intervenir.

Comment l’obtient-on ?

La confection de rideaux anti-feux passe par une mise aux normes. Parmi celles utilisées pour le traitement des tissus techniques ignifuges, on peut citer les suivantes :

  • Le classement M : il fût établi par l’Association Française pour la Normalisation. Il classifie les tissus anti-feu de M0 à M5. M0 indique un tissu incombustible et M5 un tissu très inflammable.
  • Le Trevira CS : Trevira est une entreprise allemande qui a mis au point un tissu à base de polyester qui s’enflamme très difficilement. Il se retrouve désormais chez les distributeurs de tissus d’ameublement. Ce tissu est lavable et conserve son comportement au feu malgré les passages répétés à la machine. Les rideaux confectionnés dans ces tissus présentent donc une durabilité sans égale et une protection efficace contre les flammes.
  • La norme ISO : c’est la norme internationale communiquée par l’Organisation Mondiale de la normalisation. Pour vérifier la réaction au feu de la toile de coton, le tissu non feu est testé en le mettant en contact avec la cigarette.
  • Le traitement anti-feu par pulvérisation : pour rendre les rideaux ininflammables, on les pulvérise d’un produit ignifugeant. D’ailleurs, on peut également se servir de ces produits chimiques pour couvrir un autre tissu d’ameublement.

Comment faire un choix de tissu ignifuge ?

Il existe une large gamme de rideaux non feus sur le marché, selon que vous vous les procuriez chez un tapissier, un storiste ou dans un magasin d’ameublement.

Certains propriétaires choisissent la confection sur mesure pour mieux habiller leurs fenêtres, tandis que d’autres optent pour la vente de tissus tout faits pour la confection de rideaux de grande largeur. Voir ici.

On peut choisir alors parmi :

  • Les rideaux de voilage : ils existent à la fois sous-forme de rideaux classiques et de stores. Se déclinant en divers coloris, les rideaux et voilages sont des éléments décoratifs incontournables.
  • Les rideaux occultants : ils font barrage à la lumière et s’apparentent à un tissu coton. On se sert souvent du tissu occultant comme doubles rideaux.
  • Les rideaux pare-soleil : bien qu’ils ne soient pas occultants, ils protègent vos intérieurs contre les rayons du soleil. Ils sont idéaux pour une belle décoration, car ils filtrent les rayons tout en laissant passer la luminosité. Pour ne pas qu’ils assombrissent la pièce, optez pour une couleur claire.
  • Les rideaux de style rideau de théâtre : avec leur touché qui s’apparente au velours, ils sont disponibles dans quelques coloris uniquement, qui sont le rouge profond et toutes les nuances de gris (clair à sombre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *