L’essentiel à savoir pour peindre son parquet

Qui a dit que le parquet était forcément un revêtement classique et monotone, ce n’est certainement pas le cas. Ce revêtement de sol chic et élégant peut parfaitement devenir une touche d’originalité dans votre aménagement. En effet, vous pouvez personnaliser votre parquet, pour ce faire il suffit de peindre par-dessus les lames de bois. Voici quelques conseils pour réaliser la personnalisation de votre parquet.

Bien choisir sa peinture

Pour un aménagement d’intérieur original et modique, vous devez choisir une peinture pour parquet pas cher. Le problème étant que sur le marché, il existe plusieurs types de peintures disponibles. Alors, comment faire le bon choix dans ce cas ?

En premier lieu, vous devez bien évidemment choisir une peinture spéciale pour sol en bois. Ces dernières sont traitées spécifiquement pour résister à l’usure, pour ne pas nécessiter de vernis, mais être tout de même brillantes, contrairement aux peintures en acryliques. Il faudra également un produit avec un bon niveau d’adhérence avec le bois.

On vous conseille de vous tourner vers les produits de marques, et ce, malgré leur prix. Ces derniers sentent généralement meilleur et sont plus faciles à utiliser. En outre, ils se déclinent en une large palette de couleur. De quoi vous permettre de bien personnaliser votre espace.

Quelle couleur pour votre peinture de parquet ?

Certains optent tout de même pour la couleur naturelle du bois, à savoir le marron. Cela peut vous paraitre inutile, mais les peintures sur parquet permettent d’optimiser la couleur du revêtement. Ce qui impacte aussi sur la convivialité des yeux.

En outre, la couleur classique pour une peinture sur parquet est généralement le blanc. Le total look est aujourd’hui très tendance. Cette alternative est donc tout indiquée. Néanmoins, attention, cela nécessite un entretien minutieux et quotidien. De la bonne tenue de votre intérieur dépendra l’élégance de celui-ci.

Pour ceux qui rêvent d’un aménagement original, les grandes marques de peintures vous proposent désormais des couleurs claires ou foncées, voire des peintures à motifs à appliquer sur vos revêtements de sol. Tout est une affaire de gout. Un conseil toutefois, si vous avez un espace assez exigu, éviter les motifs floraux, végétaux, géométriques ou autres sur le sol. Il est préférable de rester dans la simplicité.

La peinture sur parquet : les étapes à suivre

Pour réussir vos travaux d’aménagement, vous devez commencer par peaufiner vos lames. Nivelez-les en ponçant. Remplissez les trous de la colle bois. Travaillez les fissures et remplacez les lames cassées. Toutes ces imperfections seront plus visibles après la peinture, d’où l’importance de s’en débarrasser.

Afin de garantir une bonne adhérence à la peinture, vous devez nettoyer et sécher le sol avec minutie. Chaque résidu et chaque grain de poussière pourraient mettre en péril le rendu de la décoration.

Avant d’appliquer la peinture proprement dite, couvrez vos plinthes avec du ruban adhésif pour en préserver l’intégrité. Ainsi, vous aurez plus de liberté de mouvement. Pour appliquer la peinture, aussi bien la première que la seconde couche utilisent un pinceau. Cela permettra un travail plus en minutie et une application de couche fine. Le but étant d’avoir un rendu aussi naturel que possible. En outre, les pinceaux sont plus faciles à manipuler que les rouleaux.