Inspiration déco : le terrazzo, nouvelle tendance d’intérieur

Méthode de décoration d’intérieur déjà pratiquée à Venise au milieu du XVe siècle, le terrazzo permettait alors d’utiliser les restes de chantier en marbre pour recouvrir les terrasses autour des maisons des ouvriers. Aujourd’hui, il retrouve une place honorable en termes de décoration.

Qu’est-ce que le terrazzo ?

D’origine italienne, le terrazzo est aussi connu sous l’appellation de granito ou de mosaïque vénitienne. C’est un revêtement de sol composé de ciment mélangé à des granulats de marbre, de verre ou d’autres éléments tels que les coquillages, les morceaux de miroir, le laiton… La liste n’est pas exhaustive, tous les goûts sont dans la nature !

Le principal matériau liant est le ciment pour sa durabilité. La base est traditionnellement  en ciment blanc, mais celui-ci peut être pigmenté dans des couleurs différentes selon les besoins. Ces dernières années, la résine époxy est de plus en plus utilisée à la place du ciment. Par ailleurs, c’est le polissage du ciment qui donne l’aspect final du terrazzo qui est minéral pailleté.

Dans le passé, le terrazzo a été utilisé exclusivement comme revêtement de sol. Moins cher que le marbre, il a connu un vrai essor lors de la reconstruction après la Deuxième Guerre mondiale. En veille dans les années 80, il refait surface, disparaît de nouveau et renaît de ses cendres pour réintégrer la décoration de nos besoins.

Les utilisations du terrazzo

Initialement utilisé comme revêtement de sol, le terrazzo ne se cantonne plus sur les terrasses, mais envahit aujourd’hui toutes nos décorations d’intérieur. Considéré comme la dernière tendance déco, il est présent non seulement sur les sols, mais aussi, sur les murs, les crédences, les plans de travail…

Le terrazzo apporte de l’allure aussi bien en total look qu’en petites touches. C’est un matériau robuste idéal dans une salle de bain. Il est à placer sur les murs et les sols, surtout pour une douche à l’italienne. Le matériau peut aussi être utilisé comme sous-vasque pour une parfaite harmonie. Vous retrouverez plusieurs conseils sur les revêtements de sol sur le blog Sweetyhome.

La cuisine y trouve également son compte. Par exemple, des murs clairs se marieraient parfaitement avec un plan de travail, des étagères, une planche à découper et /ou des dessous-de-plat en terrazzo gris.

La tendance terrazzo ne s’arrête pas là. Des lampes en terrazzo donnent du peps à la pièce. La vaisselle motif terrazzo fait beaucoup d’effet avec son aspect moucheté. Le linge de maison ainsi les coussins présentent des imprimés style terrazzo. Cliquez ici, pour des infos supplémentaires.

Les techniques de pose du terrazzo

La pose du terrazzo requiert des ouvriers mosaïstes qualifiés. D’une manière générale, le terrazzo sera mélangé, coulé puis poli sur place « in situ ».  Il sera réalisé en trois étapes distinctes :

  • La première étape comprend la mise en œuvre de la sous-couche en béton chape. La chape sera parfaitement homogène avec une bonne résistance à l’arrachement.
  • La deuxième phase comprend le revêtement en terrazzo coulé sur une épaisseur de 10 mm (pour un granito) à 30 mm (pour un terrazzo, à grains plus gros), et même plus en prenant en compte la couche d’usure.
  • La troisième phase, incontournable, consiste au polissage à l’eau ou à sec au moyen de disques abrasifs diamantés après séchage du revêtement granito. Le lustre final du terrazzo proviendra d’une cristallisation, d’une cire ou d’une métallisation.

Dans le cas de pose de carreaux granito, il sera nécessaire de les poser sur une dalle de béton bien nivelée avec un ciment colle sur le dos du carreau et sur le sol. Dans tous les cas, le polissage est incontournable.