Crédits d’impôt de 2017 sur les résidences principales : état des lieux

L’année 2017 s’annonce comme l’année de la hausse des crédits immobiliers, des assurances, des coûts des énergies, pour n’en citer que quelques exemples. Forcément, on tentera de trouver réconfort en tirant parti de toute possibilité permettant ne serait-ce qu’un peu de pallier cette hausse annoncée. Cf, le crédit d’impôt !

En jetant un œil au projet de loi de finances 2017, votre morale remontera sans doute de par le fait de savoir que le Cite et le dispositif Pinel, qui se rapportent aux résidences principales seront reconduits. C’est aussi le cas pour le PTZ et l’éco-PTZ.

Renouvellement du crédit d’impôt transition énergétique

Le crédit d’impôt transition énergétique connu aussi par le sigle « Cite » devait prendre fin le 31 décembre de l’année dernière. Cependant, le ministre du Logement ainsi que la ministre de l’Environnement ont annoncé qu’il sera encore reconduit jusqu’au 31 décembre 2017. Le Cite continue aussi d’être cumulable avec l’éco-prêt à taux Zéro (ce dernier, sera aussi, en passant, reconduit en 2017).

credit immo

Pour rappel, Crédit d’impôt pour la transition énergétique permet aux propriétaires et aux occupants d’un logement de bénéficier d’une déduction à hauteur de 30 % sur leur impôt sur le revenu. Ce crédit sera engagé pour effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation.

En adoptant ce projet de loi, le gouvernement souhaite réduire, d’ici 2050, 87 % des émissions des logements. Ouate de cellulose (voir http://www.domus-materiaux.fr/ouate-de-cellulose-isocell-acermi-0-039.html),  et autres matériaux permettant de bonne performances énergétiques auront alors toujours la cote pendant cette année.

Le dispositif fiscal Pinel continue à être applicable pendant toute l’année 2017

Apparemment, le dispositif d’investissement locatif Pinel a été une réussite. C’est pourquoi, le gouvernement a décidé de le reconduire jusque fin 2017. Il est importante de le faire remarquer, ce dispositif sera également cumulable avec le prêt à taux zéro (PTZ) qui sera lui aussi prolongé jusqu’au 31 décembre 2017.

Le défiscalisation Pinel intéresse surtout les investisseur dans le logement locatif. D’ailleurs, il n’est applicable qu’à ce type de logement. Pour en bénéficier, vous devez acheter un appartement ou une maison neuf ou bien un logement ancien refait à neuf.

Au maximum, ce dispositif est applicable pour au maximum deux logements acquis par an. Pendant six, neuf ou douze ans, vous devez vous engager à louer le logement comme résidence principale à un locataire. Un bail de trois ans sera signé avec l’occupant.

credit immo impôt

Votre logement ne peut être loué qu’à des occupants dont les revenus annuels sont inférieurs à un plafond déterminé. De plus, vous devez aussi louer votre appartement ou votre maison à des prix inférieurs de 10 % à 20 % aux prix pratiqués sur le marché.

Mais si le dispositif Pinel a eu tant de succès c’est de part les bénéfices fiscaux qui en résulte et qui compensent largement les prix plus bas que vous pratiquez. D’ailleurs, vous ne pouvez profiter de la défiscalisation Pinel que dans les zones à très fortes demande locative. C’est-à-dire dans des zones où vous pouvez être sûr d’avoir un locataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *