5 conseils pour mener à bien sa peinture de toiture

Les fortes chaleurs, les précipitations, la neige, le gel… Autant d’agressions naturelles qui affaiblissent le revêtement de la toiture de votre habitation. Les dégâts peuvent être particulièrement handicapants, depuis la perte d’étanchéité jusqu’aux soucis d’infiltration à l’intérieur des combles. Une peinture de toiture peut vous prémunir contre ces inconvénients, mais ce ne sont pas des travaux aisés. Voici nos 5 conseils pour mener ce projet à bien.

Conseil n°1 : Pourquoi vous devriez penser à la peinture de toiture

Si vous n’y aviez pas pensé, la peinture de toiture réunit de nombreux avantages :

  • Elle protège des infiltrations en garantissant l’étanchéité du toit ;
  • Elle améliore l’isolation thermique des combles en favorisant la réflexion des rayons du Soleil (certaines peintures seulement) ;
  • Elle entretient votre toiture et évite de coûteux travaux de rénovation ;
  • Elle redonne de l’éclat à votre toit, avec un large choix de teintes.

Cliquez sur ce lien pour en apprendre davantage sur ces bienfaits !

En outre, la peinture de toiture s’applique à tous les types de toit, sauf exception (pour des raisons évidentes, vous pouvez oublier l’idée de peindre une toiture en verre !).

Conseil n°2 : Choisir une peinture de toiture adaptée

Une fois le projet mis en place, il s’agit de choisir une peinture adaptée : on ne peint pas de la même manière, ni avec le même produit, tous les types de toit.

  • Toit en tuiles : les peintures pour tuiles sont prêtes à l’emploi (en général), et permettent de couvrir environ 5m2 de toiture par litre. Elles sont opaques, résistantes aux UV, perméables à la vapeur d’eau, et sont disponibles dans un grand choix de couleurs. Leur application est très agréable.
  • Toit de tuiles en terre cuite : commencez par appliquer un traitement anti-mousse, à laisser agir pendant 48 heures, avant de vous lancer dans l’application de la peinture. Celle-ci s’étale en deux couches, à 24 heures d’intervalle. Elles doivent être légères et réalisées au rouleau à poils longs.
  • Toit métallique : supprimez d’abord les mousses et les oxydations à la brosse ; dégraissez et poncez ; appliquez la peinture en deux couches successives et fines.
  • Toit en fibrociment : c’est une peinture spéciale à base de résine qui permettra de retarder l’apparition de la moisissure et des mousses. La toiture doit préalablement être nettoyée et dérouillée, avant d’appliquer une première couche de peinture diluée dans 5 ou 10% d’eau, puis une seconde couche, 12 heures après, non diluée.

5 conseils pour mener à bien sa peinture de toiture 2

Conseil n°3 : Opter pour une peinture réfléchissante

Quelle que soit la toiture, les peintures réfléchissantes donnent de très bons résultats. Constituées d’acrylique, donc à base d’eau, elles ont pour caractéristique de renvoyer la chaleur du Soleil avant que celle-ci ne pénètre à l’intérieur du logement, et renforcent ainsi l’isolation des combles.

De quoi éviter de transformer son salon en four à chaleur tournante durant les étés caniculaires !

Conseil n°4 : Faire appel à un professionnel

Au même titre que la pose de couverture, la peinture de toiture est un processus délicat et dangereux, ne serait-ce qu’à cause de la hauteur et des risques de travailler sur un toit glissant. Le « Do It Yourself » est le bienvenu dans de nombreux cas ; mais pour ces travaux précis, vous risquez surtout de mal faire le boulot, voire d’aggraver la situation si votre toiture est abîmée.

Le recours à un artisan, qui a l’expertise nécessaire, vous garantit un travail bien fait et réalisé dans les temps.

5 conseils pour mener à bien sa peinture de toiture 3

Conseil n°5 : Comparer les devis

Un professionnel doit vous proposer d’établir un devis en fonction du travail à réaliser pour votre peinture de toiture. Ce devis doit inclure l’opération préalable de préparation des fonds, qui consiste à nettoyer le toit et à procéder à l’élimination des mousses et des moisissures, ainsi que l’application d’au minimum deux couches de peinture.

Les tarifs sont estimés :

  • Entre 15 et 30€ le mètre carré pour le nettoyage ;
  • Entre 25 et 35€ le mètre carré pour la peinture de toiture.

N’hésitez plus à vous lancer dans un projet de peinture de toiture. Mais, par sécurité, ne le faites pas seul !

5 conseils pour mener à bien sa peinture de toiture 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *