Comprendre le style industriel et l’adopter

Plus tendance que jamais, le style industriel fait un grand retour dans les intérieurs modernes. Il est temps d’en apprendre plus ce courant décoratif qui mise sur la pérennité et la fonctionnalité des matériaux simples comme le métal et le bois. Pour faire un sans-faute avec la décoration industrielle, voici un rappel de ses origines et de ses éléments indispensables.

Histoire du style industriel

Le style industriel que l’on retrouve aujourd’hui en décoration intérieure est inspiré des années 20 et 30, durant la période industrielle et de la vie ouvrière en Amérique. Ainsi, les meubles sont fabriqués à la chaine et à vitesse grand V pour obtenir une qualité et une quantité normalisées. Et pour rendre possible cette production en usine, les meubles sont réalisés dans des matériaux lourds et solides, comme le métal et le bois massif.

En ce qui concerne l’aspect esthétique des meubles, ils sont dans des couleurs neutres et leurs lignes sont strictes et épurées, en privilégiant toujours le fonctionnel et le côté pratique. Ce n’est que dans les années 80 que le style industriel est considéré comme décoratif, au moment où les usines abandonnées sont transformées en loft et en ateliers d’artistes, avant d’être meublées en respectant l’esprit des lieux.

De nos jours, le style industriel revisité sert surtout à créer une décoration intérieure originale, misant essentiellement sur l’effet vintage des meubles récupérés en brocantes ou achetés auprès de magasins spécialisés.

Les bases d’une décoration industrielle réussie

En décoration intérieure d’inspiration industrielle, les pièces ont une âme et respectent les fondements de cette tendance issue de la classe ouvrière américaine. Parmi les indispensables du style industriel, vous avez donc le mur en briques apparentes. Et si vous n’avez pas la possibilité de créer un véritable mur en briques, la solution de facilité consiste à utiliser un papier peint et d’en recouvrir les murs.

Quant au sol, le béton ciré de couleur foncée est privilégié pour faire en sorte que le sol ait déjà été utilisé et usé dans le temps. Par contre, si vous avez un sol en parquet, il vous suffit de le vieillir ou encore de le recouvrir en dalles de vinyles. Et pour une déco chaleureuse, le tapis foncé est envisageable et vous trouverez différentes manières de le placer sur blog.comforium.be.

Pour ce qui est des meubles du salon, les indispensables sont le canapé en cuir du modèle Chesterfield, mais si vous n’avez pas les moyens de vous en offrir un, optez pour une version en tissu, mais dont la couleur sera sombre (noir, marron, gris). Pour le reste des meubles, ils seront bois brut ou en métal : une table basse en bois massif, une bibliothèque en métal, un meuble de télé à roulettes, des casiers en métal, etc.

La déco industrielle dans les pièces à vivre

Si elle est déjà omniprésente dans le salon, la décoration industrielle s’invite également dans les autres pièces de la maison. Dans la cuisine, elle se retrouve sur les étagères en métal et les tables noires de préférence, la grande table en bois qui servira à la fois de plan de travail et de table de cuisine équipée de chaises dépareillées en bois, en acier et en métal.

Pour une décoration intérieure harmonisée, la chambre prend également des airs d’atelier d’usine. Ainsi, elle se pare de tête de lit et de bout de lit en cuir pour rappeler le décor des intérieurs new-yorkais dans les années 1930, ou pour faire plus simple, optez pour une palette en métal pour servir de tête de lit.

Et parce que la chambre n’est jamais assez confortable, équipez-la d’un fauteuil spacieux en cuir pour servir de place assise supplémentaire, de vieilles malles en métal comme table de chevet. Enfin, le linge de lit de style industriel se choisit dans des couleurs neutres et des matériaux naturels comme le coton et le lin.