Tout savoir sur la marche à suivre pour isoler phoniquement sa maison

L’isolation phonique ou acoustique est l’un des facteurs les plus déterminants de la qualité de vie dans une habitation. Elle consiste à supprimer ou à réduire les propagations de son en direction d’un appartement. Suivant le cadre de vie à isoler, on choisit des matériaux adaptés et on suit une méthode bien précise. Voici en traits généraux les différentes étapes de l’isolation acoustique d’une maison.

Travail préparatoire pour isoler phoniquement une demeure

La phase primordiale de la marche à suivre réside dans l’examen des pièces à isoler dans l’habitation. En effet, les matériaux à acquérir et les tâches à exécuter ne seront pas les mêmes pour l’isolation d’une garçonnière et celle d’une grande maison. Il est donc essentiel de relever rigoureusement les différents niveaux à isoler dans une habitation. Ce travail d’inspection doit prendre en compte les éléments à exploiter pour poser les matériaux. Quels sont les endroits ou éléments à isoler ?

  • Les fenêtres
  • Les portes
  • Les planchers
  • Les plafonds

Un autre pan du travail préparatoire consistera à déterminer l’intensité des bruits perçus à l’intérieur du logement. La réglementation en vigueur au sein de l’Union européenne impose le niveau de 35 dB (A) à ne pas franchir. En effet, le confort acoustique dans une habitation se trouve altéré lorsque ce seuil est franchi. Cependant, cette norme ne s’applique qu’à certains types d’habitation. En général, c’est la date où le permis de construire a été délivré pour l’immeuble qui compte. Vous pouvez en savoir plus en visitant le site de Legifrance.

Comment bien choisir les matériaux nécessaires ?

Une fois que vous aurez choisi les pièces à isoler phoniquement et mesuré l’intensité du niveau de pollution acoustique, il faut ensuite acquérir les matériaux à utiliser pour assurer une isolation performante de la maison. C’est la condition à respecter pour le succès de l’entreprise. Ainsi, pour l’isolation d’une salle de bain, on fera recours avantageusement aux plaques adhésives visco-élastiques, en ce qui concerne notamment les baignoires métalliques.

La moquette acoustique pour cloison est un isolant qui se relève performant dans la diminution des bruits qu’on peut percevoir en étant dans une pièce de vie. Si votre objectif est de réduire les émanations sonores qui affectent l’usage confortable de votre terrasse, vous gagnerez à employer la laine de roche compressée. Comme vous le constatez, c’est le type de pièce à isoler qui oriente vers un choix de matériau adapté.

Pour isoler sa porte d’entrée phoniquement, on peut envisager le système D en posant un rideau épais derrière l’ouverture ou bien la pose de ruban adhésif spéciaux anti-bruit et anti-courant d’air. Pour lire plus de conseils, cliquez-ici. Toutefois, pour une efficacité optimale, il est souvent conseillé de changer la porte d’entrée en bénéficiant des crédits d’impôts dans le cadre de l’amélioration de l’habitat

Tout savoir sur la marche à suivre pour isoler phoniquement sa maison2

Les phases de la pose des matériaux d’isolation

La troisième étape pour isoler phoniquement votre maison représente la pose effective des matériaux. Ici, il est indispensable de posséder des capacités avérées en bricolage pour réussir cette phase. Vous devez aussi prévoir les outils de travail nécessaires à la pose des isolants avant le démarrage des travaux. Vous pourrez éviter ainsi les interruptions intempestives qui peuvent nuire à la qualité des travaux.

Les instruments de travail mis en place, la pose des éléments pour l’isolation acoustique suit les étapes ci-après :

  • Apprêter l’espace à isoler et l’encoller
  • Appliquer l’isolant et le découper convenablement
  • Maroufler le revêtement
  • Nettoyer le surplus de colle
  • Laisser sécher pendant quelques heures.

Ces différentes étapes ne sont fournies qu’à titre indicatif. Vous devez tenir compte de la spécificité de vos matériaux. De plus, il est inutile de vous mettre à cette tâche, si vous n’êtes pas sûr de ce que vous voulez faire. Vous perdriez votre temps, de l’énergie et de l’argent en des essais infructueux. Faites plutôt appel à un professionnel dans ces conditions.

Isoler sa maison sur le plan acoustique, c’est garantir une qualité de vie confortable en son sein. Le choix des matériaux se fait en fonction du type d’habitation à isoler. En cas d’hésitation, faites appel à un professionnel de l’isolation en privilégiant le bouche à oreille (plus de conseils sur Lebricomag).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *