Matelas à mémoire de forme : comment ça fonctionne ?

Les fabricants de matelas en proposent de plusieurs types sur le marché. Figure parmi ceux-ci le matelas à mémoire de forme dont le succès va grandissant. Ceci se justifie par ses nombreux atouts qu’il doit à son fonctionnement spécifique. Pour bien comprendre ce dernier il faut au préalable savoir ce qu’est un tel matelas.

Matelas à mémoire de forme, de quoi s’agit-il ?

Comme c’est le cas pour toute chose, avant d’acheter son matelas à mémoire de forme sur hypnia.fr il est important de comprendre ce que c’est. Simplement défini, il s’agit d’un matelas fait à partir d’une mousse spéciale dénommée mousse viscoélastique. Pour la petite histoire, cette mousse fut créée à la base par le centre de recherche de la NASA. Composée pour l’essentiel de polyuréthane, elle a cette particularité de réagir à la chaleur du corps, raison pour laquelle on dit d’elle qu’elle est thermosensible.

Il est à noter qu’un tel matelas n’est pas totalement fait de mousse viscoélastique. Elle ne représente qu’une petite épaisseur du matelas, le minimum étant de 7 cm pour qu’on puisse parler d’un matelas à mémoire de forme. Cette mousse ne doit pas non plus excéder une épaisseur de 18 cm au risque de perdre de son efficacité. Un tel matelas est donc un panache de technologies et peut être à mousse ou à ressorts, mais son fonctionnement repose pour l’essentiel sur la couche viscoélastique.

Le fonctionnement du matelas à mémoire de forme

La couche supérieure du matelas à mémoire de forme étant faite de mousse viscoélastique, c’est uniquement elle qui s’adapte à la morphologie du dormeur et non la totalité du matelas. Pour cause, elle est la seule à réagir à la chaleur du corps du dormeur. Sensible à cette dernière, elle se déforme presqu’instantanée pour épouser les courbes du dormeur et lui offrir ainsi un confort d’exception.

Lorsqu’elle est de bonne qualité la mousse viscoélastique regagne aussi tôt sa forme initiale quand vous sortez du lit. Ce fonctionnement du matelas à mémoire de forme est le même quelque soit la corpulence du dormeur. En investissant dans un bon matelas cette réaction de la couche viscoélastique restera optimale plusieurs années, vous garantissant à chaque fois un sommeil de qualité.

Les plus et les moins du matelas à mémoire de forme

Si le matelas à mémoire de forme est autant prisé par les particuliers c’est en raison de ses nombreux avantages (et on l’apprend ici, les français sont de gros dormeurs) Parce qu’il épouse parfaitement le corps du dormeur la relaxation est exceptionnelle. Son fonctionnement particulier permet également une bonne répartition des points d’appui. Vous ne serez plus sujet à des douleurs plus ou moins fortes à votre réveil. Mais on lui connaît quelques limites.

En effet, la mousse viscoélastique ne réagit pas seulement à la température du corps, elle réagit également à celle de la pièce. Ce type de matelas peut en conséquence durcir au froid. Ses multiples avantages n’en disparaissent pas pour autant, mais il prendra un peu plus de temps pour réagir à la température du corps et se déformer. Une astuce si on ne souhaite pas attendre est d’augmenter la température dans la chambre quelques instants avant d’aller au lit.

Vous en savez maintenant un peu plus sur le matelas à mémoire de forme et son fonctionnement.