Les principales raisons d’investir dans l’immobilier locatif

Une valeur sûre et durable, l’investissement locatif permet aux épargnants de financer leur résidence principale. Ce type de placement fait également profiter certains avantages fiscaux. À vrai dire, le fait d’acheter pour louer est un investissement qui présente plusieurs intérêts pour chaque investisseur. Parmi les raisons qui incitent les épargnants à opter pour ce support, c’est qu’il est accessible au plus grand nombre.

Pour acheter un bien, il est possible de contracter un prêt immobilier. Ceci sera remboursé au fur et à mesure par les recettes locatives. Ce qui explique que l’impact sur le budget quotidien reste ainsi limité. L’établissement prêteur tient compte des futures locatives pour calculer le montant du prêt, donc on n’aura pas besoin d’un apport. De ce fait, l’accès à l’investissement locatif est disponible même à ceux qui disposent des revenus les plus modestes.

Toutefois, il faut que le projet en amont soit valide tout en s’assurant que le montant de mensualités du prêt soit inférieur ou égal au prix des loyers escomptés.

Un avantage fiscal attractif pour créer un complément de revenus

L’investissement locatif est un placement stable et peu risqué. D’ailleurs, l’épargnant peut bénéficier, en fonction de son contrat, de diverses garanties locatives telles que la Garantie Loyers Impayés (GLI) ou bien d’autres.

Cette initiative a pour objectif de couvrir les investisseurs en cas de mauvaises surprises comme, le départ précipité du locataire, la dégradation locative ou encore les impayés de loyer dans un certain plafond. Heureusement, les recettes locatives garantissent un revenu régulier appréciable pour les investisseurs. Selon le type de bien choisi pour investir, ces derniers auront également à leur disposition plusieurs dispositifs pour diminuer ses impôts comme la défiscalisation Pinel. Les remises d’impôts dans l’investissement immobilier vont de 12 à 21 % dans le cadre de la Loi Pinel.

Les avantages offerts par la loi Pinel

La défiscalisation Pinel est un véritable coup de pouce fiscal pour les investisseurs immobilier. L’investissement annuel est limité à 300 000 €, soit jusqu’à 63 000 € de réduction d’impôts.

Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

le logement doit être loué vide pour une période de six ans minimum.

Ensuite, le bien doit être la résidence principale de l’occupant. Aussi, le loyer et les ressources du locataire sont conditionnés par des plafonds.

Enfin, le logement locatif peut être pris par un membre de la famille ascendant ou descendant.

Il est à noter que la réduction est répartie sur toute la durée de l’engagement locatif et se réalise sur un plafond bien déterminé.

À titre d’information, cette réduction varie en fonction de la durée de la location du bien. Par exemple, pour une durée de 6 ans, la remise d’impôts est de 12 %, 18 % pour une location de 9 ans et 21 % pour une location de 12 ans.