Vendre son appartement

Comment vendre son appartement sans passer par une agence immobilière traditionnelle ?

Chez les agences immobilières traditionnelles, les commissions appliquées sont devenues telles que les propriétaires sont contraints de trouver une solution plus rentable. La plupart d’entre eux tentent de vendre sans agence, et les plus malins font appel aux services d’une agence immobilière nouvelle génération. Tour d’horizon sur les alternatives pour vendre son appartement sans recourir à une agence immobilière traditionnelle.

Réaliser la vente avec une agence immobilière nouvelle génération

Puisqu’une agence nouvelle génération n’applique aucune commission au pourcentage, elle constitue une très bonne alternative si vous envisagez de vendre sans agence. Le gain de temps est aussi considérable puisque l’agence peut s’occuper de tout dès l’obtention du mandat pour s’occuper de votre appartement.

En effet, un baromètre national établi par la start-up Homepilot a permis de mettre en évidence que les agences immobilières traditionnelles prélèvent en moyenne 5,4 % de la valeur du bien. Plus le logement coûte cher, plus les honoraires de l’agence se révèlent élevés.

Les agences immobilières nouvelle génération sont nées pour faire face à cette envolée des frais que les agences traditionnelles imposent à leur guise pour tirer un maximum de profit. En effet, une agence nouvelle génération comme Hosman n’applique aucune commission au pourcentage, mais une commission fixe de 4 500 euros, quel que soit le prix de votre logement. Vous pouvez bénéficier de tous les services que vous pouvez trouver auprès d’une agence traditionnelle à ce prix. D’autres prestations plus modernes s’y ajoutent comme :

  • une estimation gratuite et précise établie à partir du savoir-faire des agents experts croisé avec une base de données fiable ;
  • un espace vendeur disponible 7 jours sur 7 qui vous est dédié pour communiquer rapidement avec votre expert immobilier ;
  • la multidiffusion de vos annonces sur plus de 35 sites de référence.

 

Réaliser la vente de particulier à particulier

La seconde alternative pour vendre sans agence consiste à réaliser la vente d’un particulier à un autre.

Si cette démarche présente l’avantage d’éviter de payer les honoraires d’une agence immobilière, elle est toutefois handicapée par la réalisation de démarches administratives souvent complexes et chronophages. Il vous faudra notamment trouver une réponse aux questions suivantes :

  • Comment fixer le prix de l’appartement ?
  • Où publier les annonces de vente ?
  • Quels diagnostics effectuer ?
  • Que choisir entre une promesse de vente ou un compromis de vente ?
  • À quel moment contacter le notaire ?

Vous pouvez vous dispenser des services d’une agence immobilière, mais il est particulièrement recommandé de recourir à ceux d’un notaire. En effet, la sécurité juridique d’une transaction immobilière repose sur ses épaules. Vous pouvez notamment compter sur lui pour rédiger l’avant-contrat. De plus, il peut vérifier votre situation personnelle telle que l’utilité d’un testament ou les problèmes d’indivision.

Les documents à réunir dans les 2 cas

Quel que soit votre choix, il vous est indispensable de rassembler les documents ci-après pour que la vente de votre appartement soit conforme aux réglementations en vigueur.

·         Les documents administratifs

Si votre appartement fait partie d’une copropriété, il vous sera nécessaire d’établir un mesurage « loi Carrez ». Le futur acquéreur peut aussi exiger le carnet d’entretien de l’immeuble. Par ailleurs, il vous faudra également fournir systématiquement les différents documents ci-après :

  • l’acte de propriété ;
  • le dernier avis de taxe d’habitation, d’imposition, et de taxe foncière ;
  • le permis de construire ;
  • les documents recouvrant les travaux et modifications qui ont été effectués comprenant les autorisations de travaux ou le PV de l’assemblée des copropriétaires.

·         Les documents associés aux diagnostics immobiliers

Il vous est nécessaire de prévoir un budget supplémentaire pour composer le Dossier de Diagnostic Technique (DDT) de votre appartement. Il s’agit d’une annexe qui vient obligatoirement avec la promesse ou l’acte de vente.

Sources :

https://www.hosman.co/decouvrir

http://leparticulier.lefigaro.fr/jcms/p1_1551097/vendre-sans-agence-etes-vous-pret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *