Guide d’achat de poêles à granulés

Les poêles à granulés peuvent offrir la solution de chauffage que vous recherchiez. À l’intérieur, il s’agit d’appareils à combustion sophistiqués, dont le rendement est un chauffage peu coûteux. Cet article aura pour but de vous aider à choisir le poêle à granulés le mieux adapté à votre maison et à votre budget.

Le fonctionnement interne d’un poêle à granulés

La plupart des poêles ont une tarière qui achemine les pellets de la trémie à la chambre de combustion. Le mouvement de la tarière est commandé par une commande à semi-conducteur réglée manuellement ou, avec certains poêles, par un thermostat mural optionnel. La taille d’un feu dépend du taux d’alimentation. Les granulés livrés à une livre par heure produiront un feu doux et brillant qui durera longtemps. Les pellets sont acheminés vers un pot de combustion ou un anneau de brûleur dans la chambre de combustion.

L’air de combustion est soufflé dans la chambre pour favoriser une flamme surchauffée. Vous devez allumer des poêles à pellets; d’autres s’auto-éclairent. S’ils sont éteints ou en cas de panne de courant, ils cessent de brûler. L’air de la pièce est aspiré par un ventilateur et soufflé sur l’échangeur de chaleur, qui est chauffé à environ 250 ° F, et l’air réchauffé est renvoyé dans la pièce.

Gamme de chaleur et coût

Les poêles à granulés sont mesurés dans la plage de production de chaleur, également appelée capacité de chauffage. Pour choisir le poêle à granulés de la bonne taille, il est utile de faire appel à un revendeur expérimenté, capable de prendre en compte les nombreuses variables qui détermineront le meilleur choix pour vous.

Parce que les poêles à granulés sont assez sophistiqués, ils ne sont pas bon marché… mais utilisés pendant une période prolongée, ils peuvent récupérer leur coût en économies d’énergie. Pour une discussion complète à ce sujet, veuillez consulter Poêles à pellets: Coûts et économies.

Comment dimensionner un poêle à granulés

Bien que la taille physique d’un poêle puisse être prise en compte si vous disposez d’un espace limité pour le poser, le problème principal est la production de chaleur. Si la chaleur dégagée par un poêle à pellets est trop faible, elle ne réchauffera pas suffisamment l’espace. Si son rendement est trop élevé, il peut rendre un espace inconfortablement chaud. Si la zone est trop chaude, les propriétaires brûlent généralement un feu plus petit et couve, ce qui est très inefficace et cause une pollution excessive.

Lors de la comparaison de la puissance entre différents poêles, assurez-vous que l’efficacité globale de chaque unité est clairement définie, c’est-à-dire la quantité de chaleur qu’il diffuse dans la pièce (sans compter la chaleur qui sort de la cheminée). Mais beaucoup d’autres variables entrent en jeu. Ceux-ci incluent l’emplacement du poêle, le degré d’ouverture des pièces de votre maison, si un ventilateur ou une autre forme de distribution d’air chauffé est disponible, la qualité de l’isolation de votre maison, le fait que le poêle fournisse de la chaleur primaire ou supplémentaire, etc. Lorsque vous rencontrez un concessionnaire, soyez prêt à discuter de ces questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *