Évaluation de la capacité d’emprunt : une étape clé avant l’obtention d’un crédit immobilier

Contracter un crédit immobilier est un engagement sur le long terme. L’emprunt ne peut, ainsi, aboutir que si les différents calculs et prévisions financières sont cohérents et précis. La capacité d’emprunt immobilier est une donnée importante qui déterminera le montant maximum du crédit que vous pouvez obtenir sans que l’équilibre financier de votre ménage ne soit mis à mal. Vous devez également garder à l’idée que d’autres projets à coût conséquent peuvent s’ajouter à vos mensualités d’emprunt : les voyages, l’achat d’une nouvelle voiture, etc.

Il ne peut aboutir que si les calculs et prévisions financières sont précis et cohérents. La capacité d’emprunt immobilier est une donnée essentielle pour déterminer le montant maximal que vous pouvez emprunter sans déstabiliser l’équilibre financier de votre foyer. Gardez en tête que d’autres projets coûteux viendront s’ajouter à vos mensualités à savoir les études des enfants, un événement familial… Il est donc primordial lorsque vous envisagez d’obtenir un financement immobilier de bien calculer votre capacité d’emprunt.

Capacité d’emprunt : les critères à prendre en compte lors de l’estimation

Dans l’évaluation de votre capacité d’acquisition, trois éléments essentiels sont à prendre en compte : vos revenus, vos charges et votre « reste à vivre ».

Les revenus sont constitués par vos salaires mensuels et ceux du co-emprunteur. Les éventuels loyers perçus en cas d’investissement locatif ou autres sources de revenus sont également considérés comme revenus. D’une manière générale, le niveau de mensualités d’emprunt représente au maximum un tiers des revenus mensuels du ménage. Les charges et les revenus supplémentaires peuvent également être intégrés à l’estimation de votre capacité d’emprunt. Avec un simulateur en ligne, évaluez votre capacité d’emprunt, pour assurer vos chances d’obtenir un prêt. Le versement ou la perception d’une pension alimentaire est par exemple à inclure dans ce calcul. Enfin, le « reste à vivre » est le montant qui vous restera après déduction de la mensualité. Ce montant doit être suffisant pour subvenir aux besoins et dépenses du ménage.

Connaître le montant maximum de l’emprunt immobilier

En prenant en considération ces trois éléments, vous pouvez déterminer le niveau de mensualité adapté à votre capacité de remboursement. Ce seuil vous permettra aussi de vous assurer de la possibilité de subvenir à vos dépenses habituelles et à celle de votre foyer. C’est à partir de ce calcul de la capacité d’acquisition immobilière que vous pourriez savoir le montant maximum du crédit que vous pourriez obtenir. Ce prêt pourrait servir à un investissement dans l’immobilier, l’achat d’une maison ou d’un appartement. Après estimation de votre capacité d’emprunt ainsi que la simulation des mensualités de votre crédit immobilier, vous pourriez prendre rendez-vous avec votre banque ou votre courtier afin d’examiner la capacité de plus près. Si les conditions sont favorables, votre conseiller vous demandera par la suite de constituer le dossier relatif à votre demande. Après étude de celui-ci, vous pourriez obtenir un crédit immobilier. Au cours de ces démarches, vous avez toujours la possibilité d’estimer votre capacité d’acquisition auprès de quelques institutions financières de manière à avoir le meilleur taux.