Quelles aides pour mes futurs travaux ?

Il existe de nombreuses aides et primes disponibles pour rénover son habitation. Mais il est difficile de trouver des informations précises et évidentes quand on n’est pas spécialiste. Suivant votre projet et votre situation, vous n’êtes pas éligible à toutes les aides ou primes existantes et vous ne pouvez pas toujours les cumuler entre elles. Nous vous expliquons en détails quelles sont les principales aides actuelles et quelles sont les conditions pour en bénéficier.

Comment bénéficier d’aides pour mes travaux ?

La transition énergétique

Il existe plusieurs dispositifs d’aide à la transition et à la rénovation énergétique en France. De nos jours, on trouve une dizaine d’aides et de primes qui viennent soutenir les foyers dans leurs travaux de rénovation. Pour comprendre le fonctionnement de ces primes, n’hésitez pas à vous renseigner sur ce site. Ces aides sont des moyens sûrs de faire des économies. Elles sont mises en place pour aider les foyers à rénover leurs appareils énergétiques et leur habitation en vue d’une transition énergétique forte. Vous pouvez aussi penser à choisir un fournisseur d’électricité vert qui permet de faire un geste pour la planète et parfois de quand même baisser sa facture.

 Les conditions d’obtention des aides énergétiques

En réalité, il n’existe pas de conditions générales pour bénéficier d’une aide financière lors de travaux : chaque dispositif délimite et organise les conditions de son obtention. Pour savoir si vous êtes éligible à ces primes énergies, il convient de vous renseigner au préalable. Pour être sûr de vous, vous pouvez remplir un formulaire de demande d’obtention des aides qui vous intéressent le plus.

 Les aides de rénovation énergétique

 MaPrimeRénov’

Lancée en janvier 2020 par l’ANAH, Ma Prime Rénov’ est destinée aux particuliers ayant des revenus modestes (voire très modestes) qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation énergétique. Pour pouvoir bénéficier de cette prime pour vos travaux, vous devez être propriétaire et votre habitation doit être terminée depuis au moins 2 ans.

 Le CITE 2020

Le CITE 2020 est le Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique. Cette aide permet de réaliser une déduction fiscale de 30 % selon les dépenses effectuées dans l’année lors de la rénovation énergétique de votre habitation principale. L’éligibilité au CITE 2020 dépend de la nature de vos travaux, de la réalisation des travaux par un professionnel de qualification RGE et des équipements installés. Pour obtenir votre déduction fiscale, vous devez télécharger un formulaire supplémentaire lors de votre déclaration.

 La prime coup de pouce

Liée à l’isolation et au chauffage, la prime coup de pouce (ou prime énergie) est une aide pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Il existe deux formules : le coup de pouce chauffage et le coup de pouce isolation. Si votre projet de rénovation correspond (changement d’un appareil de chauffage, installation d’un système solaire, isolation des combles, des plafonds, etc.), son obtention est étendue à tous les foyers, avec une prime plus conséquente pour les foyers modestes.

 Le chèque énergie

L’État a mis en place le dispositif du chèque énergie depuis 2018. Il permet de payer les factures d’énergie ou de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Les bénéficiaires le reçoivent après leur déclaration d’impôts (entre mars et avril). La valeur du chèque énergie varie entre 48 et 277 euros. Les conditions de son obtention dépendent du niveau de revenus : il est calculé à partir du Revenu Fiscal de Référence et sur le nombre d’unités du foyer.

 L’éco prêt à taux zéro

L’éco prêt à taux zéro est une aide pour emprunter sans intérêts supplémentaires. Il existe deux dispositifs : celui pour les propriétaires (occupants ou bailleurs)et les sociétés civiles ; et celui pour les copropriétés. Les travaux doivent concerner un logement principal qui doit avoir été construit depuis plus de 2 ans.

 Autres primes

Il existe d’autres primes pour vos travaux : l’aide de l’ANAH “Habiter mieux”, qui est composée de deux primes : Habiter mieux Agilité et Habiter mieux Sérénité. Vous pouvez également demander l’isolation à 1 euro, en restant prudent (l’isolation peut coûter plus cher selon votre situation). Ou la TVA à taux réduit, qui permet de bénéficier d’un taux de 5,5 % pour vos travaux énergétiques (logement qui a plus de 2 ans).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *