Protéger son habitat, les bonnes méthodes !

Protéger son habitat a toujours été le défi de tout propriétaire soucieux de sécuriser ses biens. Pour y arriver, le premier reflex est de bien garder les accès, voire les contrôler. Si certains optent pour les systèmes de vidéo surveillance, d’autres par contre préfèrent miser sur les dernières technologies en matière de verrouillage. Pour cette dernière option, découvrez les bonnes méthodes.

Anticipez sur les ennuis

Un voyage loin de chez soi pour profiter de ses congés ou de la période estivale avec ses proches est tout à fait normal. Mais si vous commettez l’erreur de ne pas protéger votre habitat, ce repos mérité empreint de gaieté et de joie peut vite tourner en cauchemar à votre retour. Pour l’éviter, mieux vaut vous référer aux spécialistes de la serrure à l’instar des professionnels de Serrurier-clermont.fr.

En tant que professionnel en construction de bâtiments, vous pouvez gagner la confiance de votre client en lui proposant de sécuriser ainsi son investissement. Mais si vous êtes propriétaire, exigez de l’entrepreneur qu’il vous propose les meilleures solutions en termes de système de verrouillage de vos accès. Ainsi, vous anticiperez sur les cambriolages et autres déboires.

Les bons plans de sécurisation

Protéger votre habitat est l’affaire des professionnels avisés du domaine. Aujourd’hui, avec les progrès technologiques, ces derniers disposent d’un large éventail de techniques pour sécuriser votre habitat. La première est l’utilisation de clés brevetées ou protégées. Il s’agit de verrous bénéficiant d’une protection juridique.

Pour ce genre de clefs, la reproduction ne peut être faite nulle part ailleurs que chez le fabricant lui-même. Cela vous préserve des copies frauduleuses. Outre cette méthode de sécurisation, il y a le blindage de vos portes. Cette opération peut prendre deux formes. Soit vous posez carrément une porte blindée, soit vous blindez la porte existante pour protéger votre habitat. Besoin d’en savoir plus sur ce type porte ? Visitez le blog Nidouillet.

Si les deux solutions apportent la même garantie de sécurité, c’est au niveau du coût qu’elles se départagent. La première solution est plus coûteuse que la seconde qui ne fait en réalité que le tiers de son prix.

L’utilisation des portes antieffraction pour protéger votre habitat

Outre les portes blindées, il existe des portes spécifiques qui sont conçues pour résister à toutes sortes d’effractions. Leur résistance est telle qu’un cambrioleur devra passer plus de 5 min ou utiliser du matériel bruyant pour les défoncer. Et dès lors, il se fera forcément remarquer. En outre, toujours pour mieux protéger votre habitat, d’autres mécanismes de protection peuvent être ajoutés.

Quant à la serrure de ces portes, le niveau de sécurité est classé en 3 catégories du moins performant au plus performant. Généralement, on parle de AP1, AP2 et AP3.

SONY DSC

D’autres astuces pour sécuriser votre résidence

En plus de ces techniques et méthodes de protection, d’autres astuces existent en complément. Il s’agit des fenêtres et volets qui doivent être équipés de défenses métalliques ou être carrément blindés. L’option des systèmes d’alarme reste également un choix judicieux dans la sécurisation de votre domicile. En la matière la technologie a beaucoup évolué pour protéger votre habitat, comme on peut le voir ici.

Ainsi, vous pouvez connecter le système de votre résidence à votre smartphone. Lorsqu’un mouvement est détecté, vous recevez une alerte via une notification. Mieux, d’autres solutionneurs proposent des programmeurs journaliers qui allument les lampes ou peut-être la télévision à une heure fixe. Cela permet de simuler la présence dans la maison lorsque vous y êtes absent.

Vos partenaires pour la sécurisation de votre habitat

Les pionniers auxquels vous devez faire recours dans votre quête de protection de vos biens sont les serruriers. Les professionnels qualifiés ont reçu la formation nécessaire et disposent également des ressources appropriées pour répondre valablement à toutes vos exigences. En outre, les différentes méthodes proposées ci-dessus sont connues d’eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *