Fabriquer sa micro station d’épuration

Concevoir sa propre station d’épuration chez soi n’a rien d’anodin, mais s’il s’agit bien souvent d’une affaire de professionnel. On peut toujours la réaliser à condition qu’on apprenne et comprenne toutes les démarches. En voici quelques-unes.

Première étape : le terrassement

Avant d’entrer dans les détails des travaux de terrassement, il est bon de rappeler ce qu’est une micro station d’épuration. Il s’agit en quelque sorte d’un bassin qui récupère toutes les eaux usées du ménage afin qu’elles soient traitées avant sa mise en évacuation vers les rivières, les lacs ou les nappes phréatiques.

On connaît tous l’intérêt de ce traitement d’eau usée surtout à l’heure où l’on est face à une dégradation continue de l’environnement. Bref, une micro-station est vraiment utile si on ne peut être relié à un assainissement collectif. Même, si on a affaire à une station de petite taille, le principe reste toujours le même. Alors, pour les travaux de terrassement, ceux-ci restent la première étape.

Le terrassement a pour but de préparer le terrain pour l’accueil de la station d’épuration. Il demande souvent de la rigueur et d’une grande précision notamment en termes de dimensionnement. Il est conseillé donc d’appeler un spécialiste de la micro station d’épuration 78. Donc, pour cette étape, on doit d’abord réaliser des fouilles en tâchant de bien les délimiter et de creuser en toute profondeur pour assurer la stabilité de la station, mais aussi sa pérennité.

Deuxième étape : la canalisation

Le réseau de canalisation assure la conduction voire l’évacuation des eaux usées du ménage pour les amener vers la station. Pour rappel, la micro-station se compose de plusieurs systèmes pouvant assurer l’assainissement des eaux usées en commençant par le système de prétraitement qui comporte la filtration, la décantation, le broyage et le dégraissage des effluents.

Une fois cette étape achevée, ces derniers vont être conduits dans la station pour être dégradé par des micro-organismes et d’où se formeront les boues. Ces boues avant leur évacuation vers le milieu récepteur doivent faire l’objet d’une épuration finale afin de s’assurer qu’elles ne porteront pas atteinte à l’environnement. Une fois épurée, on peut très bien les utiliser comme des engrais. Pour revenir au réseau de canalisation, c’est tout un système qu’on doit absolument mettre en place et qu’il ne faut pas faillir.

On sait tous les contraintes que subit la canalisation des eaux usées et en particulier les fuites. Pour échapper à cette contrainte, il faudra donc choisir le bon tuyau en basant son attention sur le choix de matériau et son diamètre. À noter également que les fuites ne proviennent pas forcément du défaut du produit, mais certainement de la nature du sol.

Donc, avant de l’enterrer, il ne faudra rien laisser au hasard sous peine de réduire la durée de vie de l’installation. Et comme option, veuillez toujours recourir à un technicien spécialisé dans la fabrication de micro station d’épuration 78.

Troisième étape : le remblaiement

Le remblaiement est une étape indispensable également pour le bon fonctionnement de sa micro station mais aussi de ses canalisations. En cas de mauvais remblayage, un tassement ultérieur pourrait donc se produire et les conséquences de ce phénomène contribuent à l’arrêt du fonctionnement de la micro-station.

Pour assurer la continuité de l’opération, il faudra dans ce cas choisir un matériau adéquat capable de s’infiltrer efficacement autour de l’installation et afin d’empêcher la détérioration des parois de canalisation en PVC. On recommande alors le sable de carrière.

D’autre part, pour gagner du temps dans le remblayage, on peut toujours se servir d’un tractopelle. Et pour rendre plus homogène le remblaiement, on va devoir recourir au service d’un professionnel en micro station d’épuration 78. Ceci assurera donc la bonne maintenance de votre installation. Consultez cet article pour en savoir plus sur l’installation d’une fosse septique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *