L’essentiel à savoir sur le thermolaquage époxy

Il n’est plus à prouver que le thermolaquage époxy garantit l’adhésion de la peinture à tous les types de supports métalliques et aussi la pérennité de l’ouvrage. De plus, ce procédé permet également d’obtenir une peinture uniforme et régulière, ce qui promet une finition parfaite des pièces en métal, en inox ou même en aluminium.

Pour comprendre la véritable fonction du thermolaquage époxy, on va parler dans ce petit guide des particularités des peintures époxy.

Le fonctionnement du procédé de thermolaquage époxy

Pour commencer, il est à savoir que la peinture époxy est une poudre fine qui peut se décliner en plusieurs couleurs. C’est pour cette raison que le thermolaquage époxy porte aussi le nom de poudrage électrostatique ou encore de projection électrostatique. Puis, cette peinture va être projetée sur un objet métallique à l’aide d’un pistolet électrostatique afin de permettre l’adhésion de la poudre froide sur le support à peindre.

Une fois que la peinture est bien fixée, on introduit ensuite le tout dans un four industriel de grande taille qui va polymériser la peinture sous une très forte température qui varie entre 120° et 230°C. L’objectif est donc ici d’obtenir un meilleur film de peinture qui est à la fois dur, souple, brillant et durable. D’ailleurs, les objets qui suivent ce genre de traitement sont normalement protégés des aléas climatiques, des chocs et bien évidemment de la rouille et de la corrosion.

Les particularités de la résine époxy

Pour le procédé de thermolaquage qui est proposé sur le site https://www.duranconpierre.com, la résine utilisée est principalement l’époxy. En effet, c’est le composant idéal pour le traitement des surfaces ou des pièces intérieures, surtout pour l’aménagement de magasin ou encore pour la protection des appareils domestiques.

Ajouté à cela, il est également possible de réaliser une préparation de thermolaquage mixte, c’est-à-dire avec de l’époxy et du polyester en même temps. Et ce genre de préparation est parfait pour les ouvrages d’architecture tels que les bâtiments ou les mobiliers urbains.

À titre d’information, on peut aussi trouver sur le marché d’autre type de préparation de thermolaquage à base d’acrylique. En fait, celui-ci est essentiellement utilisé dans l’industrie automobile pour peindre les différentes pièces des véhicules, pour les protéger de la rouille et aussi pour garantir leur longévité.

Les différentes possibilités de préparation des peintures époxy

Les utilisateurs disposent d’un très large choix de préparation de thermolaquage de nos jours. Il existe justement différentes possibilités de finitions pour les peintures époxy, ne citant que les résultats ; brillants, satinés, mats, lisses, texturés, sablés, grainés, à relief martelé, à effet moucheté, chiné, métallisé, à vernis ou encore nacrés.

Cependant, pour la perception des couleurs, il y a lieu de souligner que celle-ci varie habituellement en fonction de quelques facteurs, dont : les nuances de luminosité, l’angle de vue, les différences de fonds ou encore les différences de taille. Par la même occasion, il faut aussi noter que la perception des teintes peut être différente d’un observateur à un autre puisque celle-ci varie souvent en fonction de l’état des yeux de chaque individu et aussi de son âge.

Quoi qu’il en soit, il est conseillé de toujours opter pour les produits d’une entreprise certifiée ACQPA afin d’assurer la qualité de ces derniers. Effectivement, ce genre d’entreprise propose des produits et des systèmes de peinture haut de gamme tout en garantissant la protection des structures en acier et la maîtrise de la corrosion. Elle certifie également la qualité de ses salariés, notamment tous ceux qui interviennent dans la réalisation des travaux de peinture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *