Punaises de lit

Punaises de lit: ce fléau qui envahit les villes

Avec plus de 400.000 lieux traités par an en France, les professionnels de l’extermination de parasites sont très sollicités pour éradiquer les punaises de lit. Le fléau touche beaucoup de grandes villes, notamment la région parisienne où l’on enregistre le quart des interventions recensées au niveau national. Bien entendu, les punaises de lit n’épargnent pas les plus petites localités. Focus.

Les punaises de lit n’épargnent personne

La France a réussi à pratiquement éradiquer les punaises de lit vers le milieu du XXème siècle. Cependant, ces parasites particulièrement prolifères sont bel et bien de retour dans l’Hexagone. Et depuis les années 1950, la France enregistre une réelle recrudescence de ces insectes fortement nuisibles.

Selon les chiffres publiés sur le sujet, les professionnels sont intervenus au niveau de 400.000 sites infestés en 2018. Et ces chiffres n’ont cessé d’augmenter depuis avec plus de 540.000 interventions en 2019 et plus de 950.000 en 2020. Bref, éradiquer les punaises de lit est désormais un combat national.

Plus envahissants que jamais, les punaises de lit investissent particulièrement les logements (sociaux, privés, logements d’étudiants, etc.) Les hôtels sont également très touchés, de même que les cinémas, les hôpitaux, les écoles, etc.

Le mode de vie actuel favorise leur prolifération

Ces dernières années, nous assistons à la démocratisation des voyages internationaux. De nombreux services permettent de voyager pas cher, d’organiser un voyage en quelques minutes, de voyager en avion facilement, etc. Malheureusement, les parasites voyagent aussi d’un pays à l’autre, avec les humains. Et entre le tourisme et l’immigration, la France est plus exposée que jamais.

Les voyages internes favorisent également la prolifération des punaises de lit d’une ville à l’autr. Elles voyagent en se cachant dans les habits ou dans les plis des valises. Elles trouvent ensuite refuge dans les transports en commun, les chambres d’hôtel, les Airbnb, etc. Vivant dans le noir, elles se dissimulent très bien en journée, rendant la lutte encore plus difficile.

Les parasites passent aussi plus aisément d’un lieu à l’autre avec la démocratisation de la vente d’articles de seconde main (meubles, habillement, etc.)

Mieux vaut prévenir que guérir

Éradiquer les punaises de lit est obligatoire quand elles infestent un lieu. En effet, en plus d’être tout simplement répugnant, leur présence dans une habitation présente des risques pour les occupants :

  • Rougeurs et fortes démangeaisons à cause des piqûres
  • Réactions cutanées importantes chez les personnes allergiques
  • Trouble du sommeil
  • Isolement social (parce qu’assumer les marques sur la peau n’est pas évident)

Dans tous les cas, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Adoptez au quotidien les précautions nécessaires pour éviter leur envahissement. Nettoyez vos affaires dès votre arrivée, au retour d’un séjour à l’hôtel, dans un Airbnb, chez des amis ou ailleurs. Ensuite, nettoyez régulièrement votre habitation, dans tous les recoins (derrière les meubles, au niveau des plinthes, dans les plis du matelas…) Changez régulièrement votre linge de maison (rideaux, ligne de lit…) et faites en sorte que les punaises de lit aient le moins de cachettes possibles. Évitez ainsi le désordre et l’encombrement d’affaires inutilisées.

Plus d’infos sur l’accompagnement de l’État pour éradiquer les punaises de lit

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *