Installation d’un portail électrique : quelques conseils à suivre

L’installation d’un portail électrique chez soi est non seulement un gage de sécurité accrue, mais aussi, un moyen de rehausser son confort quotidien. De plus, avec les technologies qui se renouvellent sans cesse, les portails motorisés offrent davantage d’ergonomie et de facilité d’utilisation.

Le portail acquis est une chose, mais le plus dur sera après dans la pose et le raccordement avec votre réseau électrique. Suivez notre guide pratique pour une installation de portail électrique qui excelle.

Tout ce qu’il faut assurer

Installer un portail électrique est effectivement une opération requérante. Entre la préparation de l’emplacement, le montage des pièces, la consolidation des fixations, le raccordement moteur-portail et moteur-alimentation électrique, l’isolation du kit motorisation, et encore, si le portail est équipé de système de télésurveillance, il faudra le connecter au réseau domotique de la maison.

Votre avantage c’est que la motorisation est déjà incorporée dans le portail électrique. Ce qui vous évitera la lourde tâche que demande l’adaptation d’une motorisation à un portail existant.

Toutefois, le mode d’installation d’un portail électrique dépend du modèle, de sa forme et également du type d’ouverture. Mais ici nous allons nous intéresser plus particulièrement à l’installation d’un portail électrique coulissant. Voici comment le faire en quelques étapes.

Bien préparer le terrain

La première chose à faire est de vérifier si l’outillage nécessaire est complet. À propos, comme il s’agit d’une installation de portail électrique qui est techniquement et pratiquement lourde, assurez-vous d’avoir à disposition une meuleuse, une visseuse, une perceuse, une scie à métaux, un jeu de pinces et de clés, des outils de mesure, un appareil de soudure ainsi qu’un kit de fixation (vis, balayette, chevilles, etc.).

Ensuite, il faut procéder au terrassement pour corriger la planéité du sol sur la zone d’installation du portail électrique, car la stabilité de l’équipement en est tributaire. Le terrassement fini, il faut coffrer et consolider l’axe prévu pour la pose du portail électrique avec du béton que vous laisserez durcir pendant plusieurs heures.

Attention à la fixation des rails

Il convient ensuite d’identifier l’axe des rails, une fois bien assuré que le traçage est droit et que les axes sont bien alignés, vous pouvez fixer les rails au sol. Si éventuellement, le modèle commandé n’est pas confectionné sur-mesure, il faut assurer la finition et adapter la longueur des rails à celle de l’axe prévu.

La fixation en elle-même après va se faire par perçage du béton, avec une mèche adaptée. Attention, par contre, lorsque vous percez les trous car il faut qu’ils soient bien alignés et raisonnablement distancés entre eux. Le chevillage sera l’étape suivante et là, il suffit de fixer les rails au sol en les vissant.

La pose du rail de guidage sera la prochaine étape et concrètement, il faut l’installer sur le premier pilier, c’est-à-dire celui qui donne directement sur l’ouverture. Pour le maintenir en place, servez-vous d’un serre-joint et faites les réglages nécessaires en faisant en sorte qu’il soit bien dans l’axe.

C’est seulement après que le rail de guidage ait été posé et fixé que vous pouvez procéder à la pose des butées d’arrêt. Techniquement, elles s’installent sur le second pilier, mais pour que la base puisse supporter la charge du vantail, pensez ajouter un poteau d’arrêt à l’extrémité des rails.

La pose et le conseil réglage

L’étape suivante consiste à placer le portail électrique sur les rails déjà fixés. Quelques réglages sont encore nécessaires avant de le solidariser définitivement avec les supports. Et surtout, il faut vérifier les niveaux et s’assurer que le portail respecte l’axe des rails.

Au final, il faut mettre en place les accessoires et pour le raccordement du moteur, le plus judicieux c’est de faire appel à un électricien qui va adapter la portée électrique de votre nouveau portail au circuit électrique du bâtiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *