Cultiver son potager d’appartement : les conseils de Zadig

Le potager d’appartement, ce n’est pas une utopie ! Vous rêvez d’un petit coin de verdure, de senteurs aromatiques ? Il est facile de créer un petit potager dans son appartement.

Potager intérieur ou extérieur, quelle différence ?

Cultiver son potager intérieur : les conseils de Zadig

Cultiver des plantes à la maison est une tâche relativement aisée, même pour ceux qui ne pensent pas avoir la main verte.

Bien évidement, il ne s’agit pas de culture intensive, et, à moins de chercher à cultiver à contre-saison et donc d’acheter tout l’attirail nécessaire (lampes UV, etc.), toutes les plantes et légumes ne seront pas adaptés à ce type de micro-culture.

Petit tour d’horizon de ce que vous pourrez réaliser chez vous !

Quel endroit, quel contenant pour votre potager d’appartement ?

Intérieur ou extérieur ?

Il vous est possible de réaliser votre petit potager en intérieur comme en extérieur, dans votre salon ou votre cuisine, comme sur votre balcon ou votre terrasse, si vous en avez une.

Là encore, la démarche n’est pas exactement la même. Si c’est en extérieur, vos plantes seront sujettes aux changements de saison, et il faudra les choisir en fonction ! (à noter qu’il existe des serres de balcon)

Si c’est en intérieur, la démarche sera autant décorative qu’utilitaire, et il vous faudra s’assurer d’une part :

  • D’un emplacement bien exposé, si possible près d’une fenêtre
  • D’une bonne circulation de l’air (pièce à aérer régulièrement)

Quel contenants ?

Cultiver son potager intérieur : les conseils de Zadig

En extérieur, vos balcons pourront être agrémentées de balconnières (d’où le nom !), adaptées aux rebords de vos fenêtres, idéales pour faire pousser les plantes aromatiques.

Si vous disposez d’une terrasse, alors le carré potager sera le mieux adapté, et pourra accueillir un grand nombre de plantes potagères. Pour les vieilles personnes, le potager surélevé, sur roulettes par exemple, permet de ne pas courber le dos pendant le jardinage. Vous pouvez consulter des modèles de petits potagers pour terrasse en cliquant ici.

Si c’est en intérieur, laissez parler votre créativité ! Du moment qu’il contient une terre et un engrais adaptés (et des graines, évidemment !), tout type de récipient fera l’affaire, du cul de bouteille aux petits pots en terre cuite, en passant par les objets de récup’ telles qu’arrosoirs, bassines à confiture, caissons de bois… tout dépend de votre déco intérieure !

Façon mur végétal, les pots encastrables et les colonnes sont du plus bel effet. Ici, 7 façons de concevoir un mur vertical.

Pour piquer quelques idées déco, consultez le site Marie-claire, ou encore le site Electroméninges sur le thème des jardins aromatiques d’intérieur.

Les règles pour un beau potager d’appartement

Les règles à respecter pour accueillir vos plantes dans un environnement qui leur plairont, et feront d’elles un beau potager :

  • Pour un bon drainage, percez des trous dans le fond de vos récipients, et installez une couche de gravillons ou de billes d’argile
  • Prévoyez aussi des soucoupes pour l’évacuation de l’eau
  • Bien sûr, choisissez un terreau et un engrais bien adapté !
  • Vérifiez les fiches de culture de chaque plante, chacune d’entre elles aura des besoins spécifiques (auquel cas, essayez de les réunir)
  • Si vous êtes motivés, fabriquez votre propre lombricompostage !
  • Ouvrez l’œil : même en intérieur, les parasites ne sont jamais loin.

Quelles plantes cultiver ?

  • Les plantes aromatiques les plus consommées : ciboulette, basilic, persil, thym, coriandre, menthe, sauge, cerfeuil…
  • Sur la terrasse, les laitues, les radis et les tomates-cerises sont de bons compagnons ! Pensez aussi aux arbres-nains !
  • Les piments et les fraisiers ajouteront une touche de gaieté !

Un doute sur la façon de planter ? N’hésitez pas à consulter les tutoriels du site potagerdappartmeent.fr !

Main verte à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *