Comment choisir une vis épaulée ?

Une vis de fixation est un élément mécanique indispensable dans de nombreux domaines. En apparence, il s’agit d’une simple pièce de quincaillerie. Pourtant, son achat mérite une attention particulière, notamment au niveau des caractéristiques. Le choix d’une vis est assez technique et dépend des contraintes en rapport avec votre projet. Parmi les modèles les plus sollicités, il y a le modèle épaulé.

Les spécifiés techniques d’une vis

Une vis est un élément indispensable en matière de fixation. Elle est composée de plusieurs éléments, à l’instar de l’axe, de l’empreinte et de la tête. Actuellement, il existe un grand nombre de vis destinées à un usage spécifique, comme les vis épaulée.

Tout d’abord, l’empreinte correspond à l’espace qui se trouve à la tête de la vis. Elle permet d’utiliser un tournevis pour réaliser les actions vissage/dévissage. Les empreintes se déclinent en de nombreuses catégories, à l’instar du modèle fendu et celui cruciforme.

La tête de la vis correspond à sa partie supérieure. Les têtes se déclinent en différentes catégories. La tête de vis fraisée est, par exemple destinée, à un matériau tendre. Les têtes de vis plates et rondes, quant à elles, ne sont pas dotées d’une empreinte de serrage.

Le filetage est le troisième élément qui caractérise une vis. Il correspond à la forme en hélice sur la tige de la vis. Les caractéristiques de cette hélice dépendent de leur usage. Le filetage d’une vis pour le bois n’a pas les mêmes spécificités d’une vis pour le métal. Dans le cas d’une vis épaulée, le filetage s’étend uniquement sur la moitié de la tige. L’autre partie qui n’est pas filetée est considérée comme la partie épaulée.

Les différents types de vis sur le marché

La vis à bois est la plus utilisée par les amateurs de bricolage. Son usage ne nécessite pas de préperçage. Son filetage ne s’étend pas forcément sur toute la longueur, sauf qu’elle n’a pas de partie épaulée. Concernant sa tête, elle est généralement fraisée pour un vissage rapide et efficace.

Le tirefond est une vis dont le format ressemble de loin aux vis à bois. Toutefois, elle possède une tête de forme hexagonale ou carrée. Le filetage est présent uniquement sur une partie de la tige, comme pour la vis épaulée. Ce filetage à moitié procure à la pièce fixée un meilleur plaquage.

La vis à métaux, comme son nom l’indique, est destinée au vissage d’élément en métal. Elle possède généralement un filetage total. Grâce à ses performances, elle permet de visser toutes sortes de matériaux comme le plastique, le bois et le métal.

Au premier abord, la vis à tôle ressemble à une vis pour bois. Elle est destinée à l’assemblage de deux pièces d’épaisseur moins importante. Son pas de filetage est légèrement incliné.

La vis à béton est destinée à l’ancrage de matériaux durs, tels que les dalles et le béton. De son côté, la vis autoforeuse est destinée à la fixation de deux corps en métal. Elle est surtout sollicitée pour fixer des matériaux en aluminium ou en PVC en menuiserie.

Enfin, la vis épaulée possède une partie épaulée qui reste généralement à l’extérieur lors de la fixation de deux corps. Par conséquent, elle assure le maintien ainsi que la mise en position. L’utilisation de cette vis vous évite de recourir à un pion de positionnement.

La vis épaulée, pour quel usage ?

Le choix d’une vis dépend de plusieurs critères, tels que le matériau du support et son épaisseur. Pour visser des surfaces en métal ou plâtre par exemple, les vis à métaux sont recommandées. Les vis épaulées qui possèdent une qualité supérieure sont surtout utilisées dans le domaine industriel. De plus, elles sont très résistantes. De ce fait, elle est largement sollicitée dans le domaine aéronautique.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *