Bien entretenir sa pelouse synthétique

Contrairement au gazon naturel, la pelouse synthétique ne nécessite généralement pas énormément d’efforts pour rester beau. Même si elle est artificielle, il faut tout de même en prendre soin de temps en temps. En suivant les 3 habitudes ci-après, le gazon gardera son éclat et sa fraîcheur des premiers jours.

Nettoyage et assainissement

Selon l’environnement entourant la pelouse synthétique, il n’est pas exclu que des feuilles mortes ou des déchets se déposent sur celle-ci. Pas de panique, nettoyer un faux gazon est relativement simple et ne prend que quelques minutes. Un balai à feuille banal, un râteau en plastique ou un souffleur permet facilement d’enlever les feuilles qui s’incrustent dans la pelouse. Une autre méthode tout aussi efficace et rapide est l’aspirateur sans sac. Au moins une fois par an, il est vivement conseillé d’effectuer un nettoyage en profondeur. Pour cela, il suffit de s’équiper d’un tuyau d’arrosage ou d’un nettoyeur haute pression. Il ne faut pas avoir peur d’utiliser du savon liquide Bio si le gazon est vraiment sale. Parmi les ennemis du gazon artificiel, on retrouve entre autres le chewing-gum et la résine qui exigent des produits spécifiques pour s’en débarrasser. Pour ceux qui veulent éloigner tout risque sur la santé, il est possible de désinfecter une pelouse artificielle à l’aide d’un produit spécial, économique et efficace. Il suffit alors de le diluer dans de l’eau et de le pulvériser sur toute la surface du gazon. Ainsi, le revêtement sera totalement préservé et sain pour accueillir tout le monde.

Brossage et redressage

Quand une pelouse est placée à un endroit à fort passage, les touffes peuvent se courber et il n’y a pas de quoi stresser. En effet, c’est tout à fait normal et remédiable. Pour redresser la pelouse synthétique, il faut se munir d’un balai-brosse classique ou d’un balai à cantonnier standard qui est l’idéal. Tous ces équipements sont disponibles dans les magasins de bricolages et ne coûtent pas forcément cher. Ce procédé est indispensable sur le gazon artificiel afin de le garder comme neuf. Même si le tassement est habituel à la longue sur un gazon, il faut savoir qu’un modèle à brins courts est plus résistant à cet incident. Investir dans une redresseuse thermique ou électrique est aussi une bonne option car elle va redonner un vrai coup de jeune à la pelouse. L’avantage avec le faux gazon est qu’il est résistant. L’opération brossage et redressage n’est donc nécessaire en moyenne qu’une fois dans l’année.

Entretien des alentours

Dans un jardin ou simplement en extérieur, la pelouse artificielle est quand même en contact avec la nature. Il est donc fort probable que de mauvaises herbes poussent autour de celle-ci. Dans ce cas, il ne faut pas tarder à les enlever et à bien nettoyer les alentours. Pour y remédier, il faut juste pulvériser de l’herbicide vendu en magasin. A noter que ce geste n’aura aucune incidence sur le faux gazon. Quand les mauvaises herbes se trouvent au niveau des périphéries du gazon, il faut éviter de les arracher ou alors le faire délicatement afin de ne pas risquer d’abimer les fixations et de faire décoller la pelouse. Il faut donc surveiller assez régulièrement ses herbes extérieures et tout ira bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *