bureau

Ergonomie de bureau : 5 conseils pour se prémunir des douleurs

Vous travaillez devant un ordinateur et vous souffrez parfois de mal de dos ou de crampes ? C’est normal, mais c’est toutefois dangereux pour votre santé. Les journées passées au bureau à être assis tout le temps et votre routine au quotidien peuvent favoriser des troubles musculo-squelettiques ou TMS. Pour se prémunir des douleurs au travail, suivez ces conseils !

Une bonne posture de votre corps au travail

Vous avez du mal à vous concentrer au bureau parce que certaines parties de votre corps vous font mal ? C’est peut-être dû à votre longue et incessante position assise. Certes, cette position demande peu d’effort physique mais sachez que lorsque vous vous asseyez trop longtemps, certaines parties de votre corps en subissent les contraintes.

Pour plus d’ergonomie au bureau, vous devez changer de posture. Vous devez chercher tous les moyens pour vous mettre à l’aise parce que c’est là que vous allez dépenser la plupart de votre temps. Asseyez-vous bien droit, de manière à former un angle de 90°. Ainsi, vous pourrez réduire la sensation de fatigue sur votre dos et vos lombaires.

Quant à la position de votre coude et de vos bras, il est préférable que vous vous asseyiez sur un siège avec accoudoir réglable pour vous permettre de placer aisément votre coude et vos bras à leur propre hauteur. Ceci évitera les tensions et assurera une bonne ergonomie au bureau.

Une chaise adaptée à votre posture !

Quelle que soit la position que vous adopterez, si votre siège n’est pas assez confortable, vous risquerez toujours d’avoir mal au dos et aux lombaires. Autrement dit, la bonne posture dépend considérablement de l’ergonomie et de la qualité de votre siège de bureau.

Le mieux est d’opter pour une chaise ergonomique. Comment faire ? Vous devez faire très attention sur quelques détails dans le choix de votre siège. Une chaise réglable en hauteur et munie d’accoudoir serait l’idéale. Ce modèle peut parfaitement épouser la courbe du bas de votre dos et vous procurer ainsi le confort dont vous avez besoin pour plus d’ergonomie au bureau.

Une chaise ergonomique doit également être assez profonde pour pouvoir s’adapter à toutes les tailles des personnes qui vont s’y asseoir. Enfin, elle doit aussi être pivotante, non seulement pour vous distraire mais pour vous permettre de vous déplacer rapidement et ainsi d’économiser vos mouvements.

Un petit conseil de l’agence d’aménagement CEB: une fois assis sur votre chaise ergonomique, essayez d’ajuster la hauteur de l’assise et d’avoir les pieds bien plats posés sur le sol. Tâchez également de garder une distance suffisante entre votre table de bureau et votre chaise pour vous permettre de croiser les jambes. Qui dit ergonomie au bureau, dit confort des chaises.

Un lieu de travail bien organisé !

Une bonne condition de travail ne s’arrête pas à une bonne posture et à une chaise ergonomique. Cela demande également une bonne organisation de votre lieu de travail. Si votre espace de travail ne vous convient pas, il serait impossible que vous y travailliez assez longtemps.

À titre d’information, il existe 3 surfaces de travail dans un bureau dont votre zone de travail habituelle, votre surface de travail occasionnelle et votre surface hors de l’aire de travail. Visitez ce site pour plus d’infos.

Pour une bonne ergonomie au bureau, la zone de travail habituelle doit correspondre à la surface qui est destinée à contenir tous les objets utiles au travail (clavier, souris, etc.) tandis que la zone de travail occasionnelle accueille les dossiers et paperasses. La dernière convient à la zone où vous classerez tous les objets qui n’ont rien à voir avec le travail tel que votre eau, votre tasse de café, etc.

Si vous respectez cette règle d’organisation de votre espace de travail, vous aurez moins de mal à travailler et ne risquerez point de souffrir des douleurs de TMS. Bref, l’ergonomie au bureau sera assurée !

La bonne position pour votre écran

Autre facteur contraignant pour votre corps : la position de votre écran d’ordinateur. Il n’y a pas que vous qui devrez adopter une bonne posture mais également votre machine.

Aussi, placez votre écran de manière à procurer une bonne visibilité, pour que vos yeux ne se fatiguent pas rapidement. De cette façon, les effets de la lumière bleue seront réduits. Vous devez également respecter une distance de 60 cm au moins face à l’écran de votre ordinateur. Tout cela compte pour vous acquérir d’une bonne ergonomie au bureau.

bureau

Vérifier et réajuster son ergonomie au bureau

Une fois que toutes ces conditions sont assurées, vous devez veiller à ce que votre ergonomie de travail soit réajustée. Vérifiez si votre posture est bien correcte, si votre chaise est bien adaptée, si votre espace de travail vous convient et si l’écran de votre ordinateur est bien à sa place. Vous ne devez négliger aucune de ces conditions pour assurer votre confort et votre aisance en milieu de travail.

Bref, si tout ceci répond à vos besoins, vous n’aurez plus aucun souci à vous faire. Autrement, si vous commencez à sentir des douleurs au niveau de votre dos ou de vos lombaires, pensez à revoir votre ergonomie au bureau. Pour plus d’infos, renseignez-vous ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *