Les travaux relatifs à la maçonnerie lors d’une construction maison

Les travaux de maçonnerie sont des tâches qui ne sont pas destinées à tout le monde, mais qui requièrent l’intervention d’un professionnel en la matière. Cependant, un individu peut bel et bien réaliser cette tâche dans le cas où il dispose d’un maximum de connaissances et de savoir-faire dans le domaine. S’ajoute à cela les techniques cruciales pour la bonne réalisation des travaux telle que le fait de percer des murs, de monter des cloisons, de poser des dalles, des tuyaux et du carrelage.

Les travaux de maçonnerie relatifs à la construction d’un mur

Avant de procéder à la construction d’un mur, il est crucial de savoir qu’il existe deux types de maçonnerie, dont notamment la maçonnerie intérieure et la maçonnerie extérieure. Cependant, quel que soit le type de maçonnerie à réaliser, il est toujours recommandé d’avoir recours au service d’un professionnel afin que la réalisation des travaux soit menée à bien, selon les techniques requises.

Par contre, pour monter un mur, il faudra passer par plusieurs étapes. Mais avant cela, il est indispensable de tout vérifier, tel que la fondation qui doit être sèche et hors gel, les joints non alignés sur un axe vertical et les deux premiers rangs de parpaings qui doivent être sous terre.

Pour le mur, la première étape consiste à mettre en place les fondations. Par la suite, il est primordial de creuser et de couler les fondations. Cependant, l’emplacement est à définir à l’avance. L’étape suivante vise à poser les rangs de parpaings avec les alvéoles vers le bas. Cela dans le but de permettre au mortier de bien s’y introduire.

De ce fait, les piges doivent être posées sur les côtés, notamment sur chaque côté du mur. Pour ce qui est de la couche de mortier, elle doit être de 4 cm et de même, doit être étalée sur les fondations.

Place à la construction

Par la suite, l’étape de la pose du parpaing doit être suivie de l’étape où l’on doit cisailler le mortier avec une truelle pour une meilleure adhérence. Quant au second parpaing, celui-ci doit être installé à l’opposé du premier et un fil doit à cela être installé, tendu entre ces deux éléments. Les parpaings sont alors à poser entre les deux, tout en veillant au respect des 4 cm pour les joints.

Une fois la ligne complète, il est crucial de commencer la deuxième rangée et de couper un parpaing en deux. La pose d’un couvre-mur est cependant importante pour la finition des travaux. Cela permet en effet au mur extérieur d’être plus résistant tant à la pluie qu’à l’humidité. Pourtant, il est à noter que mon tuyau extensible doit être installé et mis en place avant même que la finition soit terminée.

Aussi, pour cette finition, l’individu peut faire le choix entre une pierre de parement, une brique ou bien même un enduit pour disposer d’une structure encore plus lisse. De même, une peinture peut être appliquée sur le mur. Cependant, cela est déconseillé pour le mur extérieur.

Tenir compte des conseils de professionnels

Mis à part le fait de construire un mur en parpaing, réaliser une terrasse ou bien construire un barbecue en béton, le fait de couler une chape en béton pour la terrasse est également l’un des travaux liés à la maçonnerie. Cependant, pour mener à bien ces diverses tâches, il est conseillé d’avoir recours à un professionnel spécialisé dans le domaine.

Pour ce faire, on peut faire appel à bon nombre d’artisans et d’ouvriers non seulement pour réaliser et mener à bien les travaux, mais aussi pour bénéficier de leurs conseils si besoin est.