Ménage de printemps, quelques techniques à adopter sans retenue

Ranger, nettoyer, astiquer, récurer et bien d’autres tâches ménagères arrivent également avec les premiers rayons du soleil. Chaque année, faire le grand ménage ou le ménage de printemps est devenu un véritable rituel dans de nombreuses maisons. Alors, pour vous aider à y arriver cette année, et les années à suivre, voici quelques astuces piquées chez les professionnels en nettoyage.

Quel matériel pour votre ménage de printemps ?

Pour pouvoir nettoyer de fond en comble votre maison, il est nécessaire que vous ayez à votre disposition les bons types de matériel pour y arriver incontestablement. Parmi cela, vous aurez besoin d’une paire de gants pour protéger vos mains délicates, d’un aspirateur et d’une rallonge électrique pour balayer.

Comptez également des chiffons et des éponges, un seau d’eau, des produits détachants et nettoyants qui n’abîment pas le sol et le carrelage, une éponge pour d’autres besoin et une blouse pour protéger les vêtements.

À noter que cette liste est non exhaustive et que vous pourrez y ajouter des produits de toute sorte qui vous permettront de tout nettoyer. Vous pourrez également adopter les recettes de grand-mère qui s’avèrent souvent efficaces contre les problèmes liés au nettoyage. Vous pourrez vous inspirer en ligne ou tout simplement vous renseigner auprès de vos aïeuls.

Organiser le nettoyage au bon moment

Pour réussir votre ménage de printemps, il est conseillé de planifier à l’avance votre programme. Vous éviterez ainsi les travaux faits à la va-vite qui au final ne vous auront même pas satisfaits. Ce serait trop dommage… Prenez votre journée afin de vous consacrer à ce ménage lorsque le moment sera venu.

Et pour éviter que votre grand ménage ne soit pas effectué selon les normes, ne remettez pas à un autre jour les travaux qui vous attendent.

Du chambranle jusqu’à la porte en passant par les fenêtres, les cadres photos, les meubles et leurs plinthes et leurs pieds, il est toujours préférable de faire la poussière du haut vers le bas. Vous pourrez vous renseigner auprès d’un service de nettoyage d’appartement à Paris qui vous en expliquera la raison profonde.

Vous pourrez faire votre nettoyage lorsque le temps est clair et clément afin de pouvoir ouvrir  toutes les fenêtres. Concernant les pièces dans la maison, vous êtes libre de commencer par les parties que vous utilisez le plus dans votre quotidien.

Notez que le nettoyage de certaines parties, notamment les murs, requièrent potentiellement le recours à des techniques spécifiques. Cliquez ici pour un aperçu plus complet de la question.

Par où commencer ?

Pour les plafonds et les lustres, vous devrez également vous astreindre à les nettoyer. Il faut tout de même préciser que, pour les personnes de petite taille, il est possible d’utiliser des brosses nettoyantes montées sur de longues perches permettant à chacun d’atteindre les parties à nettoyer.

Cela est aussi le cas pour les lustres et les suspensions qui se trouvent au niveau du plafond. Cependant, il est recommandé de faire très attention pour éviter que  cela ne cède pas. N’allez pas transformer votre ménage de printemps en vacances à l’hôpital !

Pour vos prises et interrupteurs, vous pourrez user de  l’alcool ménager pour le nettoyage. Ensuite, il faudra passer par le nettoyage des murs, des volets, des vitres, des meubles, de la chambre à coucher avant de procéder au nettoyage du sol et du carrelage.

N’oubliez pas de nettoyer la cuisine ainsi que la salle de bains pour que vous puissiez vous sentir le confort qu’offre votre maison une fois propre !