Comment bien entretenir son matelas ?

Pour notre bien-être et notre sommeil, nous n’hésitons pas à mettre le prix dans un matelas de qualité. Alors pourquoi oublions-nous si souvent son entretien par la suite ? Faute de temps, peut-être, mais aussi faute de connaitre les bonnes méthodes. Des matelas sains et frais font pourtant partie d’un foyer propre et douillet. Trucs de grand-mère ou astuces de ménagères avisées : découvrez tous les gestes d’un entretien parfait.

Comment procéder à un grand nettoyage de matelas ?

C’est un geste que l’on oublie dans la vie moderne, mais un matelas doit être aéré régulièrement, lors de chaque changement de draps. Un rapide passage d’aspirateur vous permettra de repérer les taches et d’absorber toutes les petites crasses invisibles à l’œil nu. Mais en cas de mauvaises odeurs persistantes dues à la transpiration, un nettoyage à fond s’impose. Deux solutions s’offrent à vous :

Le nettoyage au bicarbonate de soude

C’est la solution la plus naturelle, avec un produit biodégradable, anti-allergène et peu onéreux. Il va vous falloir :

  • Une passoire
  • Du bicarbonate de soude

Effectuez ce nettoyage en plein air, ou à défaut dans une pièce bien ventilée. Étalez le bicarbonate de soude sur toute la surface et laissez agir 1 heure minimum. Le bicarbonate de soude va éliminer humidité et acariens tout en désodorisant le matelas.

Le nettoyage à l’ammoniaque

Produit corrosif qu’il ne faut pas inhaler, l’ammoniaque exige de se protéger le nez, les yeux et les mains par des gants de ménage avant manipulation. Il ne faudra pas fumer à proximité et penser à bien aérer la pièce pour chasser les vapeurs. Vous aurez besoin :

  • d’un grand seau
  • d’une éponge
  • d’une tasse d’ammoniaque
  • quelques gouttes de liquide vaisselle
  • de 2 litres d’eau tiède.

Commencez par le mélange de l’eau tiède, de l’ammoniaque et du produit vaisselle dans le seau avant d’y tremper votre éponge. Passez-la sur le matelas en insistant bien sur les taches incrustées. Puis rincez à l’eau claire et laissez sécher ou utiliser un sèche-cheveux pour gagner du temps. Pour plus d’astuces sur les manières de nettoyer votre matelas, rendez-vous sur nidouillet.com.

Quelques astuces de détachage

Les taches ne sont pas une fatalité. On peut facilement les déloger en utilisant les bons produits et la bonne méthode.

  • Les taches jaunâtres  :
    Très répandues sur les matelas d’enfants, on n’a qu’une envie : celle de les supprimer. C’est possible en frottant la tache encore fraîche avec un linge imbibé d’eau oxygénée pure ou d’ammoniaque diluée. Si la tache a déjà séché, procédez comme expliqué plus haut.
  • Les taches de sang :
    Si la tâche est fraîche, il faut faire coaguler le sang en faisant fondre un glaçon dessus. Puis déposez quelques gouttes de savon noir liquide en frottant de l’extérieur vers l’intérieur. Rincez puis séchez.
  • Les taches de moisissure
    Il faut au préalable nettoyer les résidus et passer l’aspirateur. Appliquez ensuite sur la tache incrustée le produit de votre choix avec la surface douce d’un coton démaquillant ou d’un linge humide. Vous avez le choix entre ammoniaque, bicarbonate de soude, eau de javel ou eau oxygénée. Rincer et sécher à l’aide d’une serviette douce ou d’un sèche-cheveu.

Le saviez-vous ?

Où trouver de l’ammoniaque ? Au rayon des eaux déminéralisées dans les grandes surfaces. Détachante et désinfectante, l’ammoniaque est d’une grande utilité dans toute la maison pour entretenir : moquettes, meubles en tissu, joints de carrelage, grilles de four, etc.

Maintenant que vous savez tout, n’oubliez plus d’entretenir ce fidèle compagnon de vos nuits. En moyenne, les Français le changent tous les 10 ans, alors qu’il est recommandé d’y penser au moins tous les 8 ans. Un bon entretien est l’assurance de le garder longtemps et ne coûte presque rien sinon un peu de temps et d’attention.