Comment bien choisir un abri télescopique pour votre piscine ?

Afin de protéger et de préserver l’eau de votre bassin et d’avoir l’opportunité d’en profiter bien plus longtemps que s’il était à l’air libre, vous avez opté pour installer un abri télescopique. Cependant, le choix définitif d’un abri rétractable pour piscine n’est pas toujours évident.

En effet, il nécessite une réflexion préalable, au cours de laquelle de nombreux critères doivent être évalués. Faisons un tour d’horizon des principales caractéristiques d’un abri de type télescopique pour piscine, avant de présenter les critères importants qui doivent entrer en ligne de compte dans votre décision finale.

1-abri-telescopique

Les principales caractéristiques d’un abri rétractable pour piscine

L’abri télescopique pour piscine propose un aspect moderne couplé à un système ingénieux pour une maniabilité facilitée et une sécurité optimale. Il est également caractérisé par :

  • Un système d’ouverture et de fermeture manuelle ou automatique, simple et ergonomique.
  • Des panneaux modulaires qui coulissent les uns dans les autres sur des rails : l’abri peut être partiellement ou totalement ouvert, selon la configuration choisie.
  • Des profils variés : arrondis ou carrés, selon l’esthétique de l’habitation.
  • Un toit plat légèrement en pente afin d’évacuer les eaux de pluie. On trouve également des abris rétractables avec des toits arrondis pour des surfaces plus petites comme des spas, par exemple.
  • Des profilés fins, résistants et étanches.
  • Des parois et une toiture en verre organique ou en vitrage synthétique (polycarbonate).
  • Un large choix de designs et de couleurs.
  • De nombreuses options : éclairage LED, automatisation de l’ouverture et de la fermeture, système de porte sécurisé…

1-piscine

Les critères de choix de votre protection rétractable

Au-delà des considérations techniques, il vous faut également réfléchir quant à la forme, à l’implantation et à l’orientation de votre protection escamotable en fonction de votre maison, votre plan d’eau et vos goûts bien entendu.

Réfléchissez sur le meilleur moyen d’accéder à votre piscine lorsque l’abri est fermé. L’accès est-il aisé ? A quel endroit souhaitez-vous pénétrer dans votre espace ?

La forme de la couverture est une question de préférence esthétique personnelle, mais également de conditions météorologiques propres à votre région. Ainsi, si vous habitez dans une zone ventée, préférez une forme cintrée afin de proposer une résistance minime au souffle du vent.

Enfin, pensez à l’espace de baignade, au pourtour, mais également à l’espace autour de votre abri : essayez de le visualiser lorsque l’abri est fermé et lorsqu’il est ouvert et voyez si le tout correspond encore à vos habitudes et style de vie au sein de votre espace extérieur.

Et pour terminer, lorsque vous serez amené à choisir d’éventuelles options, posez-vous la question de savoir si elles sont vraiment nécessaires. Par exemple, l’ajout d’un moteur automatique peut être une bonne idée si vous disposez d’un budget confortable.

Dans tous les cas, votre installation doit être conforme à des normes de sécurité. Il sera nécessaire de prévoir un permis de construire ou d’établir une déclaration de travaux. Selon l’emplacement géographique de votre maison, votre projet devra peut-être être approuvé par les Architectes des Bâtiments de France. Veillez à bien vous renseigner en mairie avant de vous lancer dans une installation de ce type.